Top

L’utérus aussi se transmet de mère en fille

le 24 septembre 2012 à 12:36 

L’utérus aussi se transmet de mère en filleEn Suède, deux femmes espèrent pouvoir mettre au monde leur premier enfant grâce à l’utérus de leur mère.

C’est un fait absolument inédit dans la médecine : deux femmes d’origine suédoise, âgées d’une trentaine d’années, se sont vues greffer l’utérus de leur mère afin de pouvoir procréer.

L’une et l’autre ont été privées de leur utérus avant la transplantation : c’est le cancer du col de l’utérus qui a contraint la première à se le faire retirer tandis que la seconde souffre d’une maladie rare, le syndrome de Rokitanski, à cause duquel elle est née sans utérus. (1 femme sur 4500 naît sans utérus en France)

Les différentes méthodes de procréation n’y faisant rien, la seule option demeurait la greffe  d’un utérus à même de fonctionner et c’est ainsi que les chercheurs de l’université de Göteborg ont effectué une décennie durant leurs recherches pour juger de la faisabilité d’une telle intervention.

Cas de figure extraordinaire, c’est bien la première fois que mère et fille peuvent être donneuse et receveuse. Bien sûr, les chirurgiens devront attendre quelques mois avant d’implanter  un embryon préalablement congelé. Le temps nécessaire pour savoir si le greffon ne sera pas rejeté par les patientes.

Aussi, les chercheurs s’interrogent sur l’impact du traitement immunosuppresseur commun à toutes greffes sur le fœtus. Pour ce faire, et afin de limiter l’exposition de ces femmes aux effets secondaires, elles devront retirer leur utérus lorsqu’elles auront eu un ou deux enfants.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom