Top

Les françaises et la fessée : le sondage révélation

le 5 janvier 2013 à 9:16 

default-fessee-fesses-imgLe « Mummy Porn » fait recette un peu partout dans le monde. Si de plus en plus de femmes et d’hommes s’intéressent aux pratiques SM légères, celles-ci semblent en réalité bien plus ancrées dans les moeurs qu’il n’y paraît (et qu’on ne l’admette).

Un sondage commandé et publié par le magazine féminin Femme Actuelle a interrogé les françaises sur la pratique de la « fessée » lors d’actes sexuels. Les résultats sont, pour le moins, inattendus.

De manière intéressante, les femmes qui pratiquent la fessée ne s’estiment pas sado-masochistes. Si elles étaient 3% a avouer pratiquer le SM en 1985, elles ne sont pas beaucoup plus aujourd’hui : seulement 5%. Pourtant, les pratiques SM sont bien plus répandues et désirées que cela chez les femmes françaises.

35% des sondées ont avoué avoir déjà eu une relation sexuelle en position de soumission, soit en étant dominées par leur partenaire. Un désir répandu puisque 9% aimeraient vivre cette expérience.

Niveau domination féminine, 32% des femmes auraient déjà soumis leur partenaire, montrant que les hommes aussi cachent bien leur jeux. Et elles sont 11% à vouloir prendre le rôle de « maîtresse ».

La fessée à proprement parler a déjà été reçue par 24% des interviewées et 4% aimeraient en recevoir une. inverser les rôles semble par contre moins commun avec seulement 15% des femmes ayant déjà fessé leur partenaire et 6% qui ont envie d’essayer.

Les griffures et les morsures sont, au contraire, très répandues ayant déjà été pratiquées par 36% des sondées.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Mais la fessée n’est pas pratiquée pareillement selon l’âge, l’orientation politique ou le niveau social.

Politiquement, les plus susceptibles de se faire taper sur les fesses sont les femmes proches de l’extrême droite et du FN avec 24% l’ayant déjà reçue. Mais la seconde marche du podium ne revient pas à l’UMP mais à Europe Ecologie Les Verts dont les représentantes la pratiqueraient à 22%.

UMP et PS sont à égalité quant à la pratique de la fessée avec 21% des sondées.

C’est au niveau de l’extrême gauche qu’on estime la fessée moins amusante avec 12% des représentantes du Front de Gauche qui la pratiquent.

Le niveau social semble aussi jouer : les cadres n’aiment pas vraiment la fessée puisque seules 22% la pratiquent contre 30% des CSP. Par contre, les études augmentent le désir de se faire taper sur les fesses puisque 27% des femmes avec un Bac+2 pratiquent la fessée contre suelement 20% des femmes n’ayant pas le bac.

Mais la fessée reste un truc de jeunes : 48% des moins de 25 ans l’ont déjà reçue de leur partenaire contre seulement 7% des plus de 65 ans.

Pour ce qui est d’une domination totale de la part de leur partenaire, la moyenne nationale est de 15% avec là aussi une part plus élevée chez les moins de 25 ans (26%) que chez les seniors (10%).

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom