Top

Robots voleurs d’emplois : lorsque fiction rejoint réalité

le 21 septembre 2012 à 9:11 

Robots voleurs d’emplois : lorsque fiction rejoint réalitéSelon une large étude TNS Sofres publiée par la commission européenne, 74% des Français pensent que les robots « volent le travail des gens », hantise que ne partagent pas forcément les autres pays de l’Union. Présentation de quelques chiffres éclairants sur nos rapports à la robotique.

Bien que les Français aient globalement une image positive de la robotique (67%), ils se présentent néanmoins assez méfiants sur la question. Trois quart des Français (74%) pensent que les robots volent le travail des gens, un peu plus que la moyenne des Européens.

Cette étude montre une nette distinction entre les pays du Nord, moins méfiants à l’encontre de la robotique (51% aux Pays-Bas, 55% en Finlande), et les pays du Sud, pour lesquels les robots présentent une menace pour l’emploi (89% au Portugal, 84% en Espagne). En moyenne, 70% des européens partagent cette hantise.

Les Français estiment que les robots sont à utiliser en priorité dans les secteurs de l’exploration spatiale (56%), de l’industrie (49%), les secours (49%), et les métiers militaires (39%). Par contre, les robots doivent selon eux être proscrits pour les services aux jeunes enfants, personnes âgées et handicapés (64%).

Il est difficile de ne pas songer à quelques scénarios catastrophes de sciences-fictions à la lecture de ce sondage…

Cette étude a été réalisée à partir d’entretiens menés auprès de 26 751 citoyens européens, entre février et mars 2012 (1059 sondés en France).

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom