Top

CAN 2012 : L’Algérie doit battre la Tanzanie pour laver l’affront du Maroc

le 2 septembre 2011 à 16:42 

La sélection algérienne de football est appelée, ce samedi, à sortir la tête de l’eau au Tanzania national main stadium de Dar Es-Salaam, face à la Tanzanie, pour le compte de la 5è journée (groupe D) des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations CAN 2012.

Sévèrement corrigés par une équipe marocaine supérieure (4-0), le 4 juin dernier au stade de Marrakech, les Verts n’auront d’autre alternative que de se racheter à Dar Es-Salaam dans le but de se repositionner dans ces éliminatoires et garder un brin d’espoir d’une qualification qui semble fuir les coéquipiers du revenant Mourad Meghni.

Même si mathématiquement l’équipe nationale n’est pas encore éliminée, il n’en demeure pas moins que la tâche s’annonce très difficile en présence du Maroc et la Centrafrique, forts de leur trois points d’avance, en sus d’une différence de buts assez confortable, notamment pour les Marocains (plus 4).

 » C’est vrai que nos chances sont minimes, mais en football il faudra se battre jusqu’à la dernière minute. Nous sommes en train de nous préparer avec l’objectif de gagner ce match. C’est ma philosophie à moi, même si j’admets que notre mission ne sera pas facile », avait affirmé Halilhodzic lors du dernier point de presse tenu à Alger.

Les « Fennecs » auront pour mission de regagner la confiance du peuple algérien, complètement déçu après les derniers résultats enregistrés depuis le Mondial 2010, loin d’être à la hauteur de ses espérances.

« Nous sommes obligés de faire plaisir à notre public qui nous a toujours soutenu. Nous allons faire de notre mieux pour gagner cette rencontre », a indiqué le milieu Mourad Meghni, qui retrouve par l’occasion la sélection algérienne, après plus d’une année d’absence pour cause de blessure.

Réapprendre à gagner à l’extérieur

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

La dernière victoire de l’équipe nationale en dehors de ses bases remonte au 20 juin 2009, face à la Zambie (0-2), lors des éliminatoires jumelées CM-CAN 2010. Depuis, les « Verts » ont enchaîné les échecs à l’extérieur. Pour le sélectionneur bosnien, les Algériens devront impérativement retrouver leur rage de vaincre qui faisait leur force y a pas si longtemps.

 » Cette équipe doit avoir confiance en elle, le potentiel existe, seulement il faut être plus entreprenant à l’extérieur, c’est ce que j’essaye d’inculquer aux joueurs en leur disant qu’on n’a pas à rougir d’une défaite quand on se donne à fond dans un match. J’espère qu’ils auront une bonne réaction à Dar Es-Salaam », avait espéré Halilhodzic, dont ça sera la première sortie à la tête de la sélection et sera appelé à la faire sortir de sa léthargie.

La Tanzanie compte sur l’apport de son public

En face, les « Verts » devront donner la réplique à une sélection tanzanienne qui est loin d’être une foudre de guerre, mais qui reste à prendre très au sérieux, notamment sur son terrain de Tanzania national main stadium. Privée de son attaquant vedette Salum Machaku, « les Taifas Stars » comptent bien mettre tous les atouts de leur côté pour venir à bout de la sélection algérienne, même si les rapports de forces, notamment techniques, sont loin d’être égaux.

 » Nous allons donner la réplique à une équipe algérienne très coriace, qui renferme d’excellents joueurs. Nous allons joueur chez nous, c’est la raison qui devra nous pousser pour gagner, et nous allons y parvenir avec le soutien de notre public », a indiqué jeudi le sélectionneur de la Tanzanie, le Danois Jan Poulsen, qui annonçait déjà la couleur, à 24 heures du match.

Des absents de marques dans le rang des « Verts »

A l’occasion de cette rencontre, le sélectionneur national, le Bosnien Vahid Halilhodzic, a été contraint de se passer de pas moins de six joueurs, il s’agit de Adléne Guedioura, Hilal Soudani, Rafik Djebbour et Brahim Ferradj, (blessés), ainsi que du capitaine Antar Yahia (maladie), et le néo-joueur de l’USM Alger, Khaled Lemmouchia (suspendu).

L’équipe nationale est arrivée jeudi soir à Dar Es-Salaam, au lendemain de la fin du stage bloqué effectué au centre technique national de Sidi Moussa (Alger). Les coéquipiers de Karim Matmour, effectueront cet après-midi (vendredi) l’unique séance prévue au programme, au Tanzania national main stadium, à l’heure du match (16h00 heure locale, 14h00 heure algérienne).

Pour rappel, lors du match aller, disputé à l’occasion de la première journée des éliminatoires, les deux équipes s’étaient neutralisées au stade Tchaker de Blida sur le score de 1 à 1. Il s’agit de la cinquième confrontation officielle entre les deux sélections. Le bilan de la confrontation algéro-tanzanienne (amical y compris) est nettement à l’avantage des « Verts » qui mènent par 3 victoires à 1. La rencontre sera dirigée par un trio arbitral mauritanien conduit par Lemyaghri Ali.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom