Top

Algérie – Maroc: La fédération marocaine désapprouve le choix de Gerets

le 4 mai 2011 à 14:07 

Derby maghrébin – Le match Maroc-Algérie du 4 juin prochain dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2012 de football (CAN-2012) aura lieu finalement à Marrakech, au grand dam du sélectionneur belge des «Lions de l’Atlas», Eric Gerets, qui avait opté pour le complexe Mohammed V de Casablanca.

«La Fédération royale marocaine de football a confirmé ce jour à la FAF, la domiciliation du match Maroc-Algérie au stade de Marrakech», a indiqué hier la Fédération algérienne de football. La décision de la fédération marocaine de jouer ce derby maghrébin au stade de Marrakech, inauguré le 5 janvier dernier pour une capacité d’accueil de 45 240 places, ne plaira sans doute pas au technicien belge qui était catégorique à affirmer que la rencontre se jouera à Casablanca.

«La décision est prise : ce match est trop spécial pour être joué ailleurs qu’à Casablanca», avait-il assuré il y a quelques jours. A la Fédération marocaine qui préfère que «la rencontre soit programmée dans un des nouveaux stades marocains», Gerets avait répondu que cela allait se faire «pour les prochains matchs». «J’ai été séduit par l’ambiance du stade de Casablanca, c’est un match important et nous avons besoin de notre douzième homme pour nous stimuler et sortir un grand match», avait dit l’ancien entraîneur de Marseille.

Le quotidien marocain Al Ahdath Al Maghribia avait rapporté dans l’une de ses précédentes éditions que Gerets avait menacé de démissionner si un autre stade que celui de Casablanca était désigné pour abriter le match retour, estimant que la ferveur du public casablancais, qui pourrait être au nombre de 70 000, serait d’un grand apport aux joueurs de l’équipe nationale marocaine lors de leur rendez-vous décisif face à l’Algérie.

Selon la presse marocaine, la réticence de la fédération royale marocaine à jouer au complexe Mohammed V est due à des craintes sécuritaires, notamment après les incidents qui ont émaillé une récente rencontre de championnat marocain entre le Raja Casablanca et les Forces armées royales (FAR) de Rabat au cours de laquelle un supporter avait été tué et deux autres blessés. Parmi les opposants au choix de Gerets, figure le président de la Fédération royale marocaine, Ali Fassi-Fihri, et ce, en raison de la sensibilité du derby maghrébin, toujours selon la presse.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom