Top

Centrafrique – Algérie : « Ce sera comme un match qualificatif au Mondial »

le 4 octobre 2011 à 18:40 

Le match de l’équipe d’Algérie face à la République centrafricaine, le 9 octobre au stade du 5 juillet 1962 (Alger), pour le compte de la 6e et dernière journée (Gr D) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations CAN-2012, aura le même cachet que celui qualificatif à la Coupe du monde, a affirmé mardi le sélectionneur national bosnien, Vahid Halilhodzic.

« Même si nous sommes éliminés de la course à la qualification pour la CAN, nous sommes devant une rencontre très importante que je considère comme qualificative à la Coupe du monde », a-t-il indiqué lors d’un point de presse tenue à Alger.

A l’issue de la 5e journée de qualification, le Maroc (8 points) occupe la première place du groupe D en compagnie de la Centrafrique avec un goal-average favorable, l’Algérie (5 points) est dernière avec la Tanzanie, rappelle-t-on.

« Un succès nous permettra de mettre fin à la spirale négative que traverse notre équipe depuis quelques temps, c’est donc toute l’importance que revêt ce rendez-vous pour moi et pour les joueurs, qui sont appelés à sortir le grand jeu », a-t-il ajouté.

En prévision de cette rencontre, le sélectionneur national a fait appel à 24 joueurs, dont 6 locaux, qui ont entamé dimanche un stage bloqué au Centre national technique de Sidi Moussa (Alger).

Evoquant l’ambiance qui règne actuellement au sein du groupe, à cinq jours du match, Halilhodzic la qualifie d’ »excellente ». « Je peux rassurer tout le monde. L’ambiance est excellente, et les joueurs sont décidés à donner le meilleur d’eux mêmes. Je leur ai dit que nous sommes éliminés, et vous êtes devant une occasion en or pour retrouver le moral et mettre fin à la période de disette », a-t-il affirmé.

Pour ce qui est des critères du choix des joueurs pour ce dernier match des éliminatoires, Halilhodzic se défend, estimant qu’il assume ses responsabilités. « Je pense que j’ai pris les meilleurs en ce moment. Il n’y a aucun joueur titulaire indiscutable. Même s’ils jouent au Qatar, ce n’est pas un problème. Mais je ne veux faire plaisir à personne ».

Pour ce qui est de la tactique du jeu qu’il compte adopter face la République centrafricaine, Halilhodzic, adepte du jeu offensif, ne compte pas déroger à cette règle. « Le football moderne, c’est défendre en bloc et attaquer en bloc. Mon objectif est de rendre cette sélection plus offensive, d’ailleurs face à la Tanzanie, c’était la première fois que l’Algérie jouait avec quatre attaquants », a-t-il précisé, espérant au passage une meilleure « adhésion des joueurs à cette nouvelle philosophie ».

La nouvelle stratégie qu’il compte adopter, exige toutefois, la présence d’un meneur de jeu de métier. « Face à la Tanzanie, j’ai essayé Ziani comme meneur, mais ça n’a pas marché, chose qui m’a ramené à l’écarter et faire appel à Djabou, qui reste un joueur pétri de qualités, mais qui dois progresser dans certains aspects du jeu ».

Pour procéder à sa révolution, Halilhodzic préconise davantage de travail. Il compte aussi renforcer son équipe par des joueurs qui évoluent à l’étranger, notamment les bi-nationaux. « Qu’ils se montrent vraiment intéressés à l’idée de jouer au profit de la sélection de leur pays d’origine, car il ne faut pas compter sur moi pour les supplier afin de les faire venir », a-t-il précisé.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

« Le football algérien a besoin d’une révolution »

Appelé à établir son constat sur le football algérien, Vahid Halilhodzic, dresse un tableau peu reluisant sur le niveau du championnat, après avoir supervisé plusieurs matches de Ligue 1.

« Le football algérien doit se mettre au travail. Le niveau n’est pas terrible. Il faut travailler davantage à tous les niveaux. Je pense que le football algérien a besoin d’une révolution pour amorcer un nouveau départ, je ne suis pas en train de donner des leçons mais pour travailler, ça reste un constat personnel », a-t-il indiqué.

Sur ce volet, le sélectionneur national a révélé qu’il compte rencontrer les entraîneurs des clubs de la Ligue 1, pour discuter de la situation actuelle du championnat.

« Chaque club algérien doit mettre la formation son cheval de bataille, d’ailleurs, je compte provoquer une réunion avec les différents techniciens du championnat, pour évoquer le football national, ses problèmes, et les solutions envisagées », a-t-il préconisé.

Enfin, Halilhodzic a révélé qu’un nouveau staff technique pour la sélection A’, sera bientôt « mis en place pour préparer cette équipe pour les éliminatoires du championnat d’Afrique des nations CHAN-2014 », a-t-il conclu.

Pour rappel, l’autre match du groupe D, le Maroc accueillera la Tanzanie, durant la même journée, au stade de Marrakech.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom