Top

OM : Patrice Evra contre les supporters, un problème certainement plus global

le 6 novembre 2017 à 10:25 

Si on veut maintenant, considérer un match de football professionnel d’abord comme un spectacle, il serait alors temps de considérer les attitudes des personnes qui y participent comme il se doit. A ce titre, l’attitude et les gestes de Patrice Evra sont inexcusables, et il sera traité comme tel, au vu de l’ensemble de son comportement. Cependant, qu’en est-il de ces personnes qui se font appeler des « supporters » ? Ce qualificatif permettrait-il d’avoir des comportements d’ordinaire répréhensibles, et sans risque d’être inquiétés.

Vous imaginez, si l’on considère les autres spectacles comme une rencontre de football, cela veut dire que régulièrement, une partie des spectateurs insulteraient le comédien, avant même son entrée sur scène, ou ils menaceraient la danseuse qui arriverait à sa loge de l’opéra. Inimaginable bien sûr, et pourtant, c’est ce qui se passe tous les week-ends devant et dedans les stades de France, et même du monde entier.

Cette remarque ne vise en rien à plaindre les joueurs de football professionnel qui se doivent d’avoir une attitude exemplaire. Les salaires qu’ils perçoivent, peuvent inclure largement une prestation qui va au-delà du simple cadre sportif. Cependant, concernant par exemple Patrice Evra, sa condamnation morale est claire et les sanctions contre lui vont tomber sans aucun souci.

Or, qu’en est-il de la raison pour laquelle ces échauffourées ont eu lieu ? Est-ce que les supporters qui payent leurs places, trop chères d’ailleurs, payent aussi le droit d’insulter les joueurs, de sortir des banderoles douteuses, de faire des gestes obscènes et proférer des menaces ? « Si Evra n’est pas sanctionné, on monte direct à la Commanderie« , menace celui qui a fait connaissance avec la chaussure et le pied de Patrice Evra, il a fait partie de la petite dizaine de Marseillais descendus des tribunes du stade Afonso Henriques. Son seul souci actuellement, c’est de savoir s’il va perdre la jouissance de son abonnement.

Cela montre le degré d’impunité, ainsi que le non-discernement de la gravité des faits, que pense avoir ce type de personnages. On peut aisément imaginer, que le club olympien va essayer d’endiguer le problème comme l’ont fait d’autres clubs avant lui, notamment le PSG par exemple. Le club va mettre la pression sur ses groupes de supporters pour faire le ménage comme on dit. Cependant, ce n’est pas simplement pour rendre un peu de dignité à un virage de supporters, et plus de grandeur à un stade de foot, c’est surtout qu’il ne faut pas nuire à l’image du nouveau mécène Frank McCourt. La vraie recherche de solution, ou des solutions, ne doit pas simplement être cantonnée au niveau des clubs, mais être traité de manière bien plus globale.

Dans un moment où l’on écoute d’abord celui qui crie le plus fort, il n’est pas sûr que la parole de Philippe Piat, co-président de l’Union nationale des footballeurs professionnels soit vraiment écoutée. Il a déclaré, « avant de réagir sur ce qui s’est passé, il faut réagir sur ce qui se passe tout le temps. C’est-à-dire qu’il y en a assez avec les supporteurs qui rentrent sur le terrain, qui agressent les joueurs, qui cassent les voitures. Je pense que le procès qu’il faut faire, c’est déjà celui-là. Après, on s’attaquera au problème des joueurs. Ce sont ceux qui provoquent qu’il faut dénoncer. Que font des supporteurs sur la pelouse ? Les supporteurs payent leur place pour venir voir un spectacle. Si le spectacle ne leur plaît pas, ils restent chez eux !« 

Soyons clair, il ne s’agit pas de protéger et de plaindre les joueurs, mais avant tout de protéger et de plaindre un vrai moment de plaisir, qui doit garder sa noblesse de rester populaire et accessible à tous dans les meilleures conditions matérielles et morales. Sans faire de l’angélisme, car la passion, a toujours provoqué des débordements, il est souhaitable que ces débordements restent avant tout de joie spontanée, plutôt que de haine et de violences programmées.

Crédit photo : Cedric SF

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom