Top

Ligue des champions: Le Barça corrige les Ukrainiens

le 7 avril 2011 à 15:09 

Dans ce quart de finale aller de la Ligue des champions, le FC Barcelone a fait voler en éclats le Shakhtar Donetsk (5-1). Les Blaugrana démarraient idéalement cette rencontre. Servi par Messi, Iniesta ouvrait le score d’une frappe à ras de terre dans un angle assez fermé (3’).

Par la suite, les Ukrainiens se reprenaient bien, notamment grâce à Luiz Adriano, mais manquaient d’adresse dans le dernier geste. Le Barça doublait la mise peu après la demi-heure de jeu. Bien servi par Iniesta, Alves enchaînait contrôle orienté et frappe qui trompait Pyatov (33’). Après le repos, les Barcelonais ajoutaient un troisième but. Sur corner, laissé libre au point de penalty, Piqué trompait à son tour Pyatov d’une frappe du pied droit (53’). Rakitskiy redonnait ensuite de l’espoir aux Ukrainiens en déviant victorieusement du genou un coup franc de Srna (58’). Mais dans la foulée, Keita marquait d’une frappe en pleine lucarne (60’). En fin de match, Xavi y allait lui aussi de son petit but (85’). Avant de se rendre en Ukraine la semaine prochaine, le Barça a pris largement ses distances dans cette double confrontation.

Guardiola : «Je suis plus qu’heureux»

«Nous avons battu une très bonne équipe. Ils font des passes comme aucune autre équipe. Nous avons bien contrôlé le match et le résultat nous convient. Nous avons gagné sur le terrain et nous allons voir si nous pouvons gagner au retour. Ce résultat n’est pas normal contre une équipe aussi bonne. Je suis plus qu’heureux, voir l’adversaire que c’est et gagner 5-1, si je n’étais pas heureux je devrais faire autre chose ! Messi a eu une conduite impeccable, à tous points de vue. Je suis fier d’entraîner un joueur comme lui. Il ne s’était pas bien senti à Villarreal, là il a bien tenu, c’est une très bonne nouvelle pour nous. (sur les probables retrouvailles avec le Real Madrid en demi-finales) Nous avons deux matches contre eux, en Liga et en Coupe d’Espagne. Après, je ne sais pas. Nous avons encore à nous battre, pour mériter d’être en demi-finale. (sur les occasions concédées) Nous sommes précaires dans le secteur défensif. Sans Abidal et Puyol, il nous manque des jambes, de la vitesse, et nous devons suppléer cela par d’autres qualités».

Lucescu : «La qualif’, je n’y crois plus»

«Je voudrais féliciter le Barça pour sa victoire méritée. La qualification est déjà décidée, le Barça est déjà qualifié. Ce n’est pas le Barça qui a gagné, c’est nous qui avons perdu. Il a profité de nos erreurs infantiles. Le Barça les a provoquées, et en a profité. Nous savions que le Barça avait plus d’expérience, mais on a essayé d’attaquer. Après le premier but, nous avons eu trois occasions. Puis nous avons commis d’autres erreurs infantiles, nous n’avons pas su tenir Dani Alves. Contre le Barça, on ne peut pas se permettre de faire des erreurs. Nous allons faire tout notre possible à Donetsk pour mieux jouer qu’aujourd’hui. Etant donné que la majorité de nos joueurs sont très jeunes, ce match sera une bonne expérience pour eux. Le plus important dans cette compétition, c’est de confirmer notre progression, et nous allons tenter la saison prochaine d’aller plus loin. Ils sont forts mais laissent des espaces derrière quand on intercepte le ballon au milieu. Toutes les équipes qui jouent contre Barcelone défendent, nous, nous avons tenté d’attaquer. C’est une machine, mais avec ce type de jeu, elle peut se fatiguer. Je ne crois pas que cette année, une autre équipe puisse battre le Barça. A l’avenir, certainement que d’autres équipes vont progresser et le mettre en difficulté. Il est difficile de jouer au Camp Nou, parce que le public décide de ce qui se passe sur le terrain. Ils ont une culture importante, ils savent comment exercer de la pression sur les joueurs et l’arbitre. C’est un compliment, pas une critique. Nous n’avons pas beaucoup d’expérience à ce niveau. Nous méritions d’être là».

Iniesta : «Il reste 90 minutes à jouer»

Andrés Iniesta, le milieu de terrain du Barça, est revenu sur la brillante victoire contre le Shakhtar Donetsk (5-1) ce mercredi, en quarts de finale aller de la Ligue des champions. «On ne peut pas parler de qualification, il reste 90 minutes à jouer. Le Shakhtar a montré qu’il pouvait être dangereux. C’est vrai que c’est une victoire importante, car ce sera un mois d’avril très intense. Mais il faudra être présent pour aller le plus loin possible dans toutes les compétitions et en profiter», a-t-il indiqué après la rencontre.

Keita dédie son but à Abidal

Keita a inscrit le quatrième but du FC Barcelone face à Shakhtar et l’a dédié à Abidal. «Je suis très, très content. Je voudrais le dédier à Eric Abidal, mon pote, mon ami, mon frère et également à ma femme et mes enfants. J’espère qu’Eric va revenir très rapidement avec nous. Il va très bien, il a le moral, il vient, il marche. On est vraiment pressés qu’il revienne avec nous», a déclaré Keita au terme du match.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom