Top

Liga – 23e journée : Le Real Madrid droit au titre

le 13 février 2012 à 18:16 

Le Real Madrid s’est imposé (4-2) à domicile contre Levante pour la 23e journée de Liga. Les Merengue, plus que jamais leaders avec 58 points, n’ont donc pas laissé passer l’occasion d’augmenter leur avance sur leur dauphin au classement, le Barça, désormais relégué à 10 points du Real après sa défaite, samedi, sur la pelouse de l’Osasuna Pampelune (3-2).

Cette distance de 10 points, à seize journées de la fin, permet au Real de nourrir de légitimes espoirs de titre à la fin de la saison. Les Blancs, après avoir encaissé d’entrée de jeu un but signé Cabral à la suite d’un coup franc (5e), ont assiégé Levante jusqu’à obtenir un penalty justifié, transformé par Ronaldo et assorti de l’exclusion du visiteur Iborra (43’). Ronaldo, inspiré, hier, dimanche, a ensuite fait la différence en inscrivant deux autres buts pour les Merengue (49’, 56’), avant que les visiteurs, jouant pourtant à dix, ne réduisent le score par Koné (63’). Mais les locaux, au potentiel offensif impressionnant, ont immédiatement répliqué par un but du Français Benzema (65’).

Le 4 000e à Bernabeu pour Ronaldo

Auteur d’un triplé, Cristiano Ronaldo (45’ s.p., 50’, 57’) a superbement répondu à l’ouverture du score de Cabral (5’), et placé les Merengue sur orbite. En décochant une frappe surpuissante sur le troisième but du Real Madrid à la 57e minute, hier soir contre Levante (4-2), Cristiano Ronaldo a signé sa troisième réalisation de la soirée, la 27e de sa saison en Liga (dont 10 penalties), mais pas seulement. Le Portugais a également marqué le 4 000e but du club madrilène au Stade Bernabeu.

Mourinho : «Nous avons une marge d’erreur»

Ravi d’avoir creusé un écart de dix points sur le FC Barcelone grâce à sa victoire sur Levante (4-2), José Mourinho a reconnu après la rencontre que cette avance donne une belle «marge d’erreur» à ses hommes. «Les mathématiques nous disent que pour considérer cette Liga comme gagnée, il nous faut encore 39 points, soit 13 victoires, a révélé le technicien portugais. La route est donc encore longue. Mais évidemment, dix points nous donnent une marge d’erreur. Si nous perdons, ce ne sera pas une situation limite». Refusant toutefois de crier victoire avant l’heure, Mourinho a même assuré que son équipe connaîtrait «forcément» un faux pas avant la fin de la saison. Quoi qu’il en soit, le Real a bel et bien toutes les cartes en main pour décrocher son premier titre de champion d’Espagne depuis 2008.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom