Top

Laure Manaudou, doucement mais sûrement

le 17 juillet 2011 à 14:50 

Après avoir agréablement surpris sur 50m nage libre pour son retour officiel dans les bassins lors de la 1re journée du meeting d’Athens, la championne olympique passait aux choses sérieuses dans la nuit de vendredi à samedi avec deux courses qui lui sont plus familières : le 200m nage libre et le 100m dos.

Sur la première distance, faut-il le rappeler, Manaudou fut détentrice du record du monde en 2007 avec un chrono d’1’55 »52. Evidemment, dans l’Ohio, la tricolore a nagé loin de ce temps. Très loin même en séries puisqu’elle devait se contenter d’un 2’1 »99 un bien décevant, même si son entraîneur, Brett Hawke, se voulait optimiste : «C’est une course de reprise sur cette distance. En plus, il est tôt le matin. Les conditions n’étaient pas optimales, mais je suis sûr qu’elle ira plus vite en finale.» Un pressentiment qui allait se vérifier quelques heures plus tard puisque la Française s’imposait en 1’59 »30, grâce notamment à la résistance que lui opposa Megan Romano, quatre centièmes derrière elle seulement. «Un bon début».

D’autant plus que Manaudou avait décidé de doubler les plaisirs lors de cette deuxième journée avec le 100m dos. Meilleur temps des séries (1’01 »90), elle paraissait bien partie pour s’offrir une seconde victoire mais sans doute un peu émoussée par sa quatrième course de la journée, elle a finalement dû s’incliner contre Romano, sa rivale d’Athens. Mais son 1’01 »12 lui aurait permis d’être sacrée championne de France de la distance cette année. De quoi donner le sourire à Hawke à l’issue de la journée.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom