Top

Armstrong : « Je vais passer le reste de ma vie à tenter de regagner la confiance des gens »

le 20 janvier 2013 à 8:19 

Lance ArmstrongUne nébuleuse de plus en plus dense entoure Lance Armstrong depuis la dépossession d’une grande partie de ses titres pour dopage. Invité sur le plateau d’Oprah Winfrey, le cycliste est revenu sur «le cocktail » qui lui a permis d’améliorer ses performances sportives et a présenté des excuses peu convaincantes.

Jeudi 17 janvier, lors de son entretien télévisé avec Oprah Winfrey, Lance Armstrong est revenu sur ses dix années de mensonge, dix années au cours desquelles il a trompé allègrement son monde en prétextant être le très grand sportif qu’il n’a jamais été.

Ni la radiation à vie après les conclusions de l’Agence américaine antidopage (Usada) à son sujet, qualifiant son « programme de dopage [comme étant] le plus sophistiqué, professionnalisé et fructueux de l’histoire du sport » , ni la dépossession de ses sept titres du tour de France (de 1999 à 2005)  n’ont l’air d’avoir affecté le sportif.

Répondant méthodiquement aux questions, il s’est simplement dit « désolé » pour son « gros mensonge » : « Je vois cette situation comme un gros mensonge que j’ai répété de nombreuses fois ».  Avec la même assurance, il a détaillé les composantes de son breuvage magique: « Mon cocktail c’était l’EPO, les transfusions et la testostérone » sans oublier les hormones de croissance et la cortisone.

Si Lance Armstrong a confessé devoir « passer le rester de  [s]a vie à tenter de regagner la confiance des gens », ses excuses n’ont convaincu personne et ses aveux pourraient l’exposer à de sérieuses menaces : deux procès au civil – par Sunday Times et SCA Promotions, assureur américain- pèsent contre lui, plus de 10 millions de dollars seraient en jeu.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 4,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom