Top

Football – Algérie : « Je signerai mon contrat le 1er juillet à Alger »

le 22 juin 2011 à 22:05 

Le nouveau sélectionneur de l’Equipe algérienne de football, le Bosniaque Vahid Halilhodzic, s’est dit mercredi « heureux et content » d’être désigné à la tête de la barre technique des Verts.

« Je suis content de venir travailler en Algérie, qui reste à mon sens un grand pays de football. Ca sera un nouveau challenge pour moi et j’espère réussir dans ma mission », a indiqué Halilhodzic, qui vient de succéder à Abdelhak BenchikhaW, démissionnaire à l’issue de la défaite essuyée face au Maroc (4-0) à Marrakech, pour le compte de la 4è journée (Gr D) des éliminatoires de la CAN 2012.

La fédération algérienne de football (FAF), a annoncé mercredi la désignation de Vahid Halilhodzic comme sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie pour trois années à partir du 1er juillet 2011. « Mon objectif avec l’Algérie est la qualification pour la CAN 2013 et le Mondial 2014 au Brésil. Je pense que j’aurai largement le temps d’ici là pour préparer ces échéances, d’autant que la qualification pour la CAN 2012 est pratiquement compromise », a-t-il ajouté.

L’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire (2008-2010), relève qu’il vient d’hériter d’une situation « difficile ». « L’équipe reste sur une lourde défaite face au Maroc, la situation est difficile, à moi maintenant de remobiliser le groupe et surtout, et c’est ce qui est le plus important, analyser tout ce qui n’a pas marché afin de repartir sur le bon pied », a-t-il expliqué, qualifiant de « chantier » le travail qu’il attend avec les Verts.

Vahid HalilhodzicW aura deux assistants techniques et un entraîneur assistant algérien. Le staff technique comprendra également Kaoua Abdennour et Belahdji Hassan comme entraîneurs des gardiens de but. « On s’est entendu avec le président de la fédération pour mettre en place un staff renforcé, avec lequel j’aurai l’occasion de mieux connaître les joueurs ». Toutefois, Halilhodzic, parle d’un technicien étranger qu’il épaulera dans sa tâche.

« Un technicien étranger qui a déjà travaillé avec moi par le passé va me rejoindre en sélection algérienne », a-t-il indiqué sans dévoiler l’identité de son futur assistant.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Selon la presse locale, le nom du technicien français, Bruno BaronchelliW, qui a déjà travaillé avec lui à Lille, Paris SG, Stade de Rennes, et Trabzonspor, a été évoqué comme éventuel assistant de Halilhodzic. Pour rappel, le dernier entraîneur étranger qui avait assuré les destinées techniques de l’Equipe nationale est le Français Jean Michel CavalliW, entre la période de mai 2006 et août 2007.

Sept sélectionneurs étrangers ont dirigé l’Equipe nationale depuis l’indépendance, dont le premier n’est autre que le Français Lucien Leduc (novembre 1966 à janvier 1969).

« Je serai à Alger le 1er juillet prochain »

Le nouveau sélectionneur de l’Equipe nationale de football, le Bosniaque Vahid Halilhodzic, sera à Alger le 1er juillet prochain pour signer officiellement son contrat le liant avec la fédération algérienne de football (FAF) pour trois ans.

« Je serai à Alger le 1er juillet prochain signer mon contrat avec la FAF et connaître un peu plus les gens avec qui je serai appelé à travailler », a indiqué Vahid Halilhodzic, qui vient de succéder à Abdelhak Benchikha, démissionnaire à l’issue de la défaite essuyée face au Maroc (4-0) à Marrakech, pour le compte de la 4è journée (Gr D) des éliminatoires de la CAN 2012W.

La FAF a annoncé mercredi la désignation de Vahid Halilhodzic comme sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie pour trois années à partir du 1er juillet 2011. Il aura comme objectif de qualifier l’Algérie pour la CAN 2013W et le Mondial 2014 au Brésil. L’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire (2008-2010), animera une conférence de presse le 2 juillet. « Ca sera mon premier rendez-vous face à la presse algérienne, et je vais répondre volontiers à toutes les questions des journalistes », a-t-il ajouté.

Pour rappel, le dernier entraîneur étranger qui avait assuré les destinées techniques de l’Equipe nationale est le Français Jean Michel Cavalli, entre la période de mai 2006 et août 2007. Sept sélectionneurs étrangers ont dirigé l’Equipe nationale depuis l’indépendance, dont le premier n’est autre que le Français Lucien LeducW (novembre 1966 à janvier 1969).

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom