Top

Football – Algérie : Halilhodzic privé de deux mondialistes, Halliche et Yahia

le 24 janvier 2012 à 19:57 

Après avoir résilié à l’amiable son contrat le liant au club saoudien Al-Nassr, le défenseur central des Verts, Antar Yahia, est désormais sans club. En attendant un nouveau tournant dans sa carrière, l’ex-joueur de Bochum rejoint Rafik Halliche dans le cercle des mondialistes au chômage.

Après avoir passé six mois sous le maillot du club de la capitale saoudite, Riyad, l’international algérien a essuyé plus de critiques que d’éloges de la part de l’entourage du club, voire de la presse locale. Attendu comme le messie, les supporters d’Al-Nassr voulaient voir Antar Yahia buteur dans chaque rencontre, même s’il évolue comme défenseur. Ces mêmes fans gardent toujours en mémoire le splendide but inscrit par Antar Yahia face à l’Egypte à Khartoum (Soudan) pour le compte du match barrage qualificatif au Mondial-2010.

Malheureusement, cette exigence du public des Jaune et Bleu de Riyad n’a pas été satisfaite lors de chaque match par le capitaine des Verts qui s’est contenté de son rôle en défense centrale, mais non sans ouvrir son compteur but, et voilà que tout s’est retourné contre lui. S’étant attiré les foudres de la presse, des dirigeants et d’une partie des supporters pour les résultats mitigés du club, l’ancien Niçois a passé plus de temps à se défendre des critiques qui s’abattaient sur son compte, qu’à faire son métier. N’ayant pu résister à cette forme de pression ingérable et voulant à tout prix en finir avec une situation dont la perspective ne projetait rien de positif et ne prêtait guère à l’optimisme, le héros d’Oumdurman a jugé utile de mettre fin à sa collaboration avec Al-Nassr.

Agé de 29 ans, Antar Yahia se retrouve à la croisée des chemins. Une situation qui fait craindre le pire au joueur qui risque de connaître le même sort que son ex-coéquipier en Equipe nationale, Rafik Halliche, toujours en quête d’un club pour relancer sa carrière après l’échec de son passage à Fulham (Premier League). Auteur d’une bonne prestation lors du dernier match des Verts face à la Tunisie, Antar Yahia reste une valeur sûre sur l’échiquier des Verts.

Néanmoins, son cas n’est pas sans tarauder l’esprit du sélectionneur national Vahid Halilhodzic qui veut voir tous ses joueurs compétitifs. Cela dit, si le capitaine des Verts veut rester sélectionnable en prévision des échéances proches de l’équipe nationale, il devra impérativement trouver un club employeur sachant que Coach Vahid ne compte pas faire dans le deux poids deux mesures par rapport au cas de Halliche. Très attentif au choix de club de ses capés, le technicien bosnien ne serait que très heureux d’apprendre l’atterrissage de Antar Yahia dans l’un des championnats européens de haut niveau sachant que Halilhodzic avait grincé quelque peu les dents en apprenant que Ziani, Meghni, Bougherra et Antar Yahia avaient choisi le Golfe pour poursuivre leur carrière.

Aux dernières nouvelles, l’agent de Antar Yahia, qui s’occupe également de la carrière de Karim Ziani, serait sur des pistes européennes pour les deux internationaux. On parle d’un retour en Bundesliga pour l’ex-joueur de Bochum où il a toujours la cote et du club anglais de Premier League en l’occurrence Sunderland pour l’ancien meneur de jeu de Marseille et de Wolfsburg.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom