Top

Algérie – Football : « Notre objectif est de remporter cette victoire »

le 27 février 2012 à 18:09 

Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a affirmé, hier, à Paris ,que son équipe se déplacera en Gambie avec l’esprit de gagneur.

Malgré les conditions difficiles de préparation de ce match rentrant dans le cadre du match aller des éliminatoires de la CAN 2013, le Bosnien n’a pas caché son optimisme. «Nous allons en Gambie pour gagner. Nous allons nous montrer audacieux en jouant l’offensive à outrance», a indiqué le coach national, lors d’une conférence de presse animée en marge du regroupement de l’EN à Lisses.

Pour lui, les conditions atmosphériques (chaleur, humidité…) ne peuvent plus être avancées comme arguments à une contre-performance. «Il est vrai que nous passerons d’une température (à Paris) de 2 degrés à 35° à Banjul. Il est vrai aussi que nous n’avons eu que peu de temps pour regrouper l’ensemble des joueurs du cru et ceux professionnels, mais cela ne devrait pas être présenté comme justificatif d’une quelconque contre-performance», a expliqué le coach national. Tout en rappelant que sur les quatre dernières confrontations avec la Gambie (2007-2008) dont deux défaites essuyées par l’Algérie, il a estimé que La Gambie est une équipe à respecter. «Pour moi, il n’y a pas de petite ou de grande équipe.

L’équipe algérienne jouera l’offensive à outrance et ne se contentera pas, comme lors des dernières confrontations avec la Gambie, de jouer derrière et remballer le ballon», a-t-il dit. Interrogé sur les derniers changements intervenus dans le choix des joueurs, l’entraîneur national s’est défendu d’avoir procédé à des options palliatives selon la forme actuelle des joueurs nouvellement convoqués.

«Je n’ai pas jugé utile de convoquer Karim Ziani pour me contenter de le mette sur le banc de touche. Sa méforme actuelle ne lui permet pas, selon mon dispositif, d’évoluer parmi le onze rentrant», a-t-il expliqué. Halilhodzic a aussi expliqué le remplacement de Hassen Yebda par Abdelkader Ghezzal par le fait que ce dernier peut évoluer dans l’entre jeu et dispose «suffisamment d’heures de jeu pour répondre à mon choix».

Quant au dernier rappel du portier mouloudéen Fawzi Chaouchi, il a estimé que cette décision a été prise car répondant au dispositif tactique du staff des fennecs, démentant que ce choix ait été dicté par des quelconques frictions avec le gardien de but Rais Mbolhi.

«Je démens ces attitudes négatives. Il y a trois gardiens qui se rivalisent pour jouer titulaire et le plus en forme d’entre eux sera aligné contre la Gambie», a-t-il souligné.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom