Top

Football – Algérie : Les verts arrivent à Banjul

le 27 février 2012 à 18:01 

C’est vers 18h30, que l’équipe algérienne débarqueront à Banjul en provenance de Paris où ils avaient débuté leur stage au centre sportif Léonard-de-Vinci de Lisses.

Les Verts ont pris le départ depuis Paris vers la mi-journée à bord d’un vol spécial de la compagnie Air Algérie. Le groupe est au grand complet autour du staff technique à sa tête le sélectionneur national Vahid Halilhodzic qui a animé hier un point de presse au centre sportif Léonard-De-Vinci au cours duquel il est revenu sur ses choix et sur la préparation du match contre la Gambie, comptant pour les éliminatoires de la CAN 2013.

Le sélectionneur des fennecs a rappelé une énième fois que la mission de son équipe en terre gambienne sera difficile, mais ce match sera celui du déclic, précisera-t-il. Halilhodzic sait que tout le monde l’attend au tournant, surtout après avoir laissé à la maison des joueurs comme Ziani et Djebbour. D’ailleurs, il n’a pas hésité à se mouiller à ce sujet en affirmant que si Karim Ziani était certes un cadre de la sélection et qu’il était le meilleur de son équipe dans le championnat qatari, Feghouli, lui, est meilleur à Valence.

Cela signifie-t-il que la carrière internationale de Ziani est terminée avec Halilhodzic ?

Certains sont allés vite en besogne pour le conclure. Mais toujours est-il que le technicien bosnien a balisé son périmètre en rappelant qu’il était le patron et qu’il assumait ses choix. Puis de passer à autre chose, en indiquant que depuis son arrivée à la tête des Verts, il a eu une démarche participative en impliquant tous les joueurs : «J’essaye d’associer tous les joueurs pour réussir dans notre projet. Après plusieurs regroupements, je connais maintenant tous les joueurs et j’aime bien travailler avec eux. Mon objectif à court terme c’est que les joueurs soient tous titulaires dans leurs clubs respectifs et cela ne sera que bénéfique pour l’équipe nationale qui sera meilleure dans un ou deux ans. Je suis sûr qu’ensemble nous allons avancer pour devenir plus performants dans quelque temps». L’optimisme de Halilhodzic déborde même sur ce match contre la Gambie qui, malgré sa difficulté, est dans les cordes de ses protégés.

«C’est un match très difficile, certes, mais nous irons là-bas pour le gagner.» Toutefois, la préparation de ce match sera délicate dans la mesure où le temps qui lui est imparti est limité. Le groupe réuni hier à Lisses n’était pas au grand complet et Halilhodzic se contentera de deux séances d’entraînement seulement. Il est même frustré, mais il doit faire avec. D’ailleurs, le staff technique n’a pas trop appuyé sur le champignon lors de la séance d’hier pour préserver la fraîcheur de ses protégés, d’autant que des éléments comme Feghouli et Cadamuro, qui ont disputé hier leurs matchs de championnat, n’ont rejoint le groupe que ce matin à Paris avant de rallier Banjul. Et en évoquant la capitale gambienne, les Verts seront installés dans un hôtel tout près du stade (à 5 minutes) et que toutes les conditions étaient réunies pour réaliser un bon résultat.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Selon les représentants de la presse algérienne présents sur place, aucun engouement particulier n’est perceptible autour de ce match, mais tout le monde sait qu’en Afrique, la nonchalance d’avant-match laisse toujours place à une ambiance chaude à l’heure H. Le président de la République gambienne a déjà donné le ton en donnant congé à ses fonctionnaires mercredi et des informations circulent qu’il sera au stade de l’Indépendance, c’est dire toute l’importance que donnent les Gambiens à ce match contre l’Algérie.

Cadamuro, Chalali et Feghouli, les novices sur lesquels compte Coach Vahid

Pour ce premier match de l’année 2012, face à la Gambie en match-aller du second tour des éliminatoires de la CAN 2013, le sélectionneur national Vahid Halilhodzic a décidé de prendre dans ses bagages trois joueurs qui n’ont jamais porté le maillot de l’équipe A. Il s’agit de Sofiane Feghouli, le milieu de terrain du FC Valence, de Mohamed Chalali, l’attaquant d’Aberdeen, en Ecosse, et de Yassine Bentaïba-Cadamuro, le défenseur de la Real Sociedad, qui évolue également en Liga.

Feghouli a déjà été international chez les moins de 18 ans (deux fois) et les espoirs Français (trois fois) avant d’opter pour l’Algérie. Il devait inaugurer sa première sélection en novembre dernier face au Cameroun au stade du 5-Juillet en amical, mais la défection des Lions Indomptables a reporté ses débuts au prochain match contre la Gambie.

Chalali, lui, a tapé dans l’œil de coach Vahid lorsqu’il était parmi les Olympiques qui disputaient les éliminatoires des JO de Londres. Le patron des Verts l’a coché sur son calepin avant de revenir le voir de plus près dans son club pour enfin le retenir dans la liste des 24 pour Banjul. A bientôt 23 ans (en avril prochain), Chalali a déjà roulé sa bosse en passant du Havre AC, son club formateur, à Aberdeen, en passant par Châteauroux (Ligue 2 française) et Panionios (Grèce) et s’apprête à faire ses débuts avec les grands en offrant une possibilité supplémentaire au sélectionneur dans le compartiment offensif.

Le troisième de la bande, qui est également un joueur issu d’une formation française, au FC Sochaux Montbéliard de Ryad Boudebouz avec qui il gagne la coupe Gambardela en 2007, et qui, depuis 2008, évolue en Espagne, s’apprête à découvrir pour la première fois l’Afrique en faisant le voyage de Banjul. La particularité de Cadamuro est qu’il n’a pas hésité un seul instant à opter pour les Verts dès qu’il a été approché par la fédération algérienne de football et par les médias, lui qui joue sur le côté droit ou dans l’axe de la défense, comme c’est le cas dans le club basque.

Contrairement à un certain Medhi Lacen, dont la venue en équipe nationale s’est faite un peu dans la douleur, celle de Cadamuro intervient dans un contexte plus détendu et avec l’assentiment des supporters des Verts. Autre originalité avec ce joueur, c’est qu’il ira défendre les couleurs du pays dont est issue sa maman, sans connaître l’Algérie ! Avec donc un défenseur, un milieu de terrain et un attaquant, Halilhodzic s’offre de nouveaux choix pour monter le meilleur team qui affrontera la Gambie.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom