Top

Football – Ligue 1 : L’OM attaque le mois le plus long de sa saison

le 28 janvier 2012 à 15:55 

Entre son déplacement à Rennes, dimanche (21e journée de L1) et son 8e de finale aller de Ligue des champions contre l’Inter Milan le 22 février, Marseille, avec le seul Brandao comme recrue du mercato, attaque le mois le plus chargé et le plus important de sa saison.

Bien entamée par une victoire à domicile contre Lille (2-0), cette deuxième partie de championnat offre deux nouveaux adversaires directs à l’OM: Rennes d’abord puis Lyon dès le 5 février. Deux rendez-vous qui permettraient aux Marseillais de savoir s’ils peuvent raisonnablement envisager le podium en fin de saison, voire mieux.

L’OM rend d’abord visite à Rennes, qui comme d’autres formations du haut de tableau s’est renforcée en faisant signer l’international turc Mevlut Erding, alors que l’OM, en période de vaches maigres sur le plan financier, a puisé en interne en rappelant Brandao, de retour de prêt au Brésil.

« Rennes, oui, ils se renforcent. Ils achètent Erding. C’est bien pour eux, ça prouve leurs ambitions », commente Didier Deschamps.

Lille, qui a perdu Sow et doit se passer de Basa, blessé, a recruté le Brestois Roux. « Ils remplacent numériquement des joueurs. Mais je ne sais pas si on peut parler de renfort », s’interroge Deschamps.

A un point seulement de Rennes et de Lyon, 4e et 5e, Marseille, 6e, peut réaliser une très bonne opération en cas de double succès, et peut même espérer fondre sur Lille, qui ne compte que deux longueurs d’avance.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Pour y parvenir, « il faut continuer la bonne série entamée, le plus longtemps possible », confie Benoît Cheyrou.

« Rester humbles »

« On a rendu les derniers matches faciles avec un état d’esprit irréprochable. A Marseille, on a tendance à s’enflammer, il faut se remettre en question en permanence et rester humbles », ajoute le milieu de terrain, touché à un genou devant Lille et absent contre Le Havre (3-1 a.p.) dimanche en Coupe de France, mais apte pour Rennes.

« On a l’occasion de prendre des points pour les accrocher ou les dépasser, mais rien ne sera fait », prévient encore l’ex-Auxerrois.

Quant à un hypothétique titre, « il y a six points en jeu, les avoir en plus ou en moins, ce n’est pas pareil. Donc, on en reparlera plus tard. Mais je ne suis pas à l’OM pour jouer la 3e place ».

A l’entame d’un mois de février qui s’apparente à un parcours du combattant (7 matches en 25 jours), Cheyrou rappelle que le championnat « restera toujours la priorité de l’OM », encore engagé sur tous les tableaux.

D’autant qu’aux absences des frères Ayew (à la CAN avec le Ghana) et d’André-Pierre Gignac, encore convalescent, s’est ajoutée cette semaine celle du défenseur polyvalent Stéphane Mbia (cuisse), indisponible un mois.

Voilà pourquoi Deschamps voudrait récupérer au plus tôt son défenseur Souleymane Diawara et son milieu Charles Kaboré, déjà éliminés de la CAN avec le Sénégal et le Burkina Faso, avant même leur dernier match. L’OM est même prêt à affréter un avion privé pour que Diawara puisse affronter Nice mercredi en demi-finale de la Coupe de la Ligue.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom