Top

CAN 2013 – Algérie – Gambie : « On est là pour gagner »

le 28 février 2012 à 18:10 

Après sept heures de vol, depuis Paris, les Verts sont arrivés hier à 18h 55 à Banjul où ils affronteront demain la Gambie en match aller du second tour des éliminatoires de la CAN-2013.

Dès leur arrivée dans la capitale gambienne, où ils ont été accueillis par le président de la Fédération de football de ce pays, les Verts ont vite pris leurs quartiers à l’Océan Bay Hôtel, un établissement luxueux pied dans l’océan Atlantique où deux blocs de bungalows ont été réquisitionnés pour la délégation algérienne forte de 54 personnes et conduite par le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua.

Sitôt les bagages déposés dans les chambres que Vahid Halilhodzic invite les 23 joueurs qu’il a convoqués pour ce match à une séance de décrassage dans un terrain vague autour de l’hôtel, histoire de se dégourdir les jambes après un voyage plus ou moins fatigant qui a duré sept heures. Après une nuit réparatrice, la journée d’aujourd’hui est bien chargée puisque le staff technique a prévu une séance vidéo dans la matinée, afin de décortiquer le jeu de leurs adversaires, puis une causerie pour débattre des aspects tactiques de ce match important.

Dans l’après-midi, et après une bonne sieste, les coéquipiers de Madjid Bougherra fouleront la pelouse du stade de l’Indépendance de Banjul pour l’unique séance d’entraînement. Un terrain que les envoyés spéciaux de la presse nationale jugent dans un état pitoyable, avec un gazon en mauvais état et bosselé dans certains endroits. Il n’est d’ailleurs pas à écarter que le sélectionneur national change la façon d’aborder ce match par rapport à ce facteur qui va empêcher ses protégés de développer un jeu fluide et cohérent. Côté climat, le thermomètre ne devrait pas dépasser les 30°C à l’heure du match (17h 30, heure algérienne), ce qui semble rassurer les joueurs qui pourront évoluer sans contrainte. Concernant le onze rentrant qui débutera la rencontre contre les Scorpions, Halilhodzic avait déclaré, lors de la conférence de presse animée dimanche à Lisses, qu’il avait déjà l’équipe en tête, mais aussi une idée sur la façon de jouer.

«Evidemment que j’ai mon idée sur l’équipe qui va débuter le match contre la Gambie. J’ai deux variantes de jeu en tête et mon équipe est déjà prête», dira coach Vahid, avouant également que cela fait deux mois qu’il travaille sur ce match pour trouver la bonne formule, d’où le choix d’une équipe à vocation plutôt offensive qui trahit ses intentions. En effet, Halilhodzic veut une victoire ou du moins un match déclic comme il l’a affirmé lors de ses dernières sorties médiatiques. Pour leur part, les joueurs n’ont pas été de grands bavards, mais ils donnaient tous l’impression d’être très détendus et confiants.

Les trois rescapés de la dernière confrontation en terre gambienne, en 2008 (défaite 0 à 1), en l’occurrence Madjid Bougherra, Anthar Yahia et Ismaïl Bouzid jouent aux grands frères avec les autres joueurs qui n’ont pas une grande expérience africaine à l’image d’un Bentaïba-Cadamuro qui s’est vite fondu dans le groupe, affichant un grand enthousiasme à l’idée d’endosser, pour la première fois, le maillot national. Selon certaines informations, Halilhodzic aurait même l’intention de le titulariser d’entrée, mais le joueur garde les pieds sur terre. «C’est vrai que je me sens bien physiquement, mais je dois récupérer du voyage et du match que j’ai disputé dimanche en championnat.

Quant à ma titularisation, il ne faut pas aller trop vite en besogne car le sélectionneur est le seul à décider de cela. Toutefois, je me sens prêt à prendre ma place à tout moment. Je suis d’ailleurs là pour ça et je n’ai aucune appréhension particulière, même s’il s’agit de ma première sortie en Afrique. Il faut bien débuter un jour», annonce un Cadamuro bien intégré. C’est le même état d’esprit perçu chez les autres joueurs que les journalistes algériens, présents à Banjul, ont approchés. Tous se disent adhérer à l’approche et au discours du sélectionneur national : «On est là pour gagner».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom