Top

Football – Lionel Messi : « Je n’irai pas au Real Madrid »

le 29 juin 2011 à 17:30 

Lionel Messi - FC Barcelone

Lionel Messi a une idée très claire de la suite de sa carrière. L’international argentin de 24 ans n’ira jamais au Real Madrid et, si possible, restera toute sa carrière au FC Barcelone, avant de revenir dans son pays natal une fois que l’heure de la retraite aura sonné.

Lionel Messi évolue dans la meilleure équipe du monde, le FC Barcelone. L’international argentin, qui va disputer la Copa America et tenter d’effacer dix-huit ans d’insuccès de l’Albiceleste en compétitions internationales, n’a donc aucune raison de quitter la Catalogne. Que les supporters du Barça se rassurent, il ne le fera pas. Son avenir de footballeur est clair comme de l’eau de roche. S’il doit encore jouer au football durant une bonne décennie, ce sera au Barça et c’est tout. «Si je dois quitter le FC Barcelone un jour, ce sera pour retourner en Argentine où j’y prendrai ma retraite», a-t-il confié au quotidien colombien El Pais, avant que le journaliste croie bon de lui demander si, un jour, il pourrait changer de crémerie et passer dans l’écurie d’en face, le Real Madrid.

«Je pense que je n’irai pas au Real, ni ailleurs. Actuellement je suis très heureux à Barcelone et je veux y terminer ma carrière.» Le lien qui unit le double Ballon d’Or (2009, 2010) à Barcelone est plus fort que tout. Et ce n’est pas un club, quel qu’il soit, qui pourra le rompre. «Très petit, je jouais dans le club de mon quartier, puis je suis allé à Barcelone. Tout a changé, j’ai laissé mes amis, ma famille pour un rêve, celui de continuer à grandir. Ce que j’ai vécu à Barcelone est beau et cela a apporté beaucoup à ma famille», se remémore-t-il une grosse décennie après. On appelle ça, la reconnaissance.

Fabregas vers un retour au bercail

Le milieu de terrain d’Arsenal Cesc Fabregas voit son rêve de retourner à Barcelone prendre corps progressivement. Selon Le Guardian, le Barça aurait fait une offre de 39 millions d’euros, somme qui pourrait satisfaire les Londoniens. «Petit à petit, l’oiseau fait son nid», serait-on tenté de dire au sujet du transfert de Cesc Fabregas. Le feuilleton semble en effet connaître un épisode crucial avec une nouvelle offre faite, hier, par le FC Barcelone, quatre jours après la première. Cette fois-ci, d’après les informations du Guardian, elle atteindrait la somme des 39 millions d’euros et opérerait ainsi un sérieux rapprochement avec les exigences d’Arsenal. D’ailleurs, au sein des Gunners, tout porte à croire qu’on a déjà fait une croix sur le milieu de terrain espagnol.

Arsène Wenger a lui-même laissé la porte largement entrouverte tandis que le quotidien sportif As a relaté, hier, que le joueur ne fait pas partie de la campagne de lancement du maillot visiteur. Un signe tangible que l’idylle nouée en 2003 entre les deux parties est sur le point de s’achever. Et tout le monde serait content dans l’histoire : Fabregas, car il rejoindrait après des années d’attente son club de cœur, Barcelone, qui présenterait un milieu de terrain à la qualité technique inégalée, et Arsenal qui pourrait alors bénéficier d’une manne financière exceptionnelle pour mener à bien son ambitieuse campagne de recrutement. A Barcelone, tout le monde attend le retour au bercail ardemment désiré par Cesc Fabregas et qui anime la gazette des transferts depuis quelque temps déjà.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom