Top

Mondial-2022 – Blatter : « Il n’y pas de raison d’ouvrir une enquête »

le 31 mai 2011 à 15:03 

Le président de la Fifa, Joseph Blatter, a estimé, hier, lundi, qu’il n’y avait pas de raison d’ouvrir une enquête sur l’attribution du Mondial-2002 au Qatar, en dépit d’une commission d’enquête parlementaire britannique.

«Le comité exécutif de la Fifa a été heureux de recevoir les allégations de Lord David Triesman, mais il n’y a pas d’éléments dans ce rapport qui amèneraient à une procédure», a indiqué Blatter devant la presse à Zurich. «Et le comité exécutif a été heureux, il n’a pas reçu de preuves du Sunday Times étayant ses allégations contre d’autres membres de la Fifa : il n’y a rien. La Coupe du Monde-2022 ne sera pas touchée», a-t-il conclu.

Le 10 mai, le député britannique Damian Collins avait affirmé que des éléments non encore divulgués d’une enquête de l’hebdomadaire Sunday Times prouveraient que le Camerounais Issa Hayatou, vice-président de la Fifa et président de la Confédération africaine (CAF), et un autre membre du comité exécutif, l’Ivoirien Jacques Anouma, avaient monnayé leur vote pour le Qatar.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom