Top

New York : fin de la commercialisation du foie gras à partir de 2022

le 2 novembre 2019 à 6:08 

Le foie gras, ne fera bientôt plus partie des “suggestions du chef” dans les restaurants de New York. Le Conseil municipal de New York, a adopté un texte interdisant la commercialisation du foie gras à partir de 2022. C’est évidemment un coup dur, pour tous les acteurs de cette filière.

Le marché New Yorkais est important, et cette décision s’ajoute à celle en vigueur depuis janvier dans l’Etat de Californie. Cependant, tout le monde n’a pas dit son dernier, et comme souvent aux Etats-Unis, la bataille judiciaire s’annonce longue et coriace. En effet, de nombreuses entreprises de la filière dans la région de New York veulent contester en justice cette loi, qui doit encore être ratifiée par le maire Bill de Blasio.

En attendant, les défenseurs des animaux sont ravis. Matthew Dominguez, conseiller politique de l’association “Voters for Animal Rights” et porteur du projet exulte, “c’est une journée historique pour les droits des animaux à New York“. L’association de défense des animaux “Animal Welfare Institute”, a salué la fin de la commercialisation à New York de “cette nourriture de luxe inhumaine“.

Du côté des producteurs, on fait évidemment grise mine, surtout les deux gros producteurs installés au nord de New York, Hudson Valley Foie Gras et La Belle Farm. Au-delà, de ces 2 exploitants, la mesure aurait aussi un impact pour des producteurs français.

2 axes de défense sont mis en avant, et Hudson Valley Foie Gras, répond que la quantité de grains, administrée aux canards ne dépasse pas celle qu’ils pourraient manger d’eux-mêmes. De plus, il rappelle que le gésier du canard, a naturellement une fonction de stockage et n’a pas la sensibilité de celui d’un homme.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

De manière plus pragmatique et juridique, Ariane Daguin, fondatrice et PDG de D’Artagnan, un intermédiaire qui alimente en foie gras une bonne partie du marché new yorkais, estime que la nouvelle loi “n’est pas constitutionnelle du tout”. “Ce n’est pas à un Conseil municipal de décider ce qui est cruel ou pas pour les animaux“, ajoute-t-elle.

Au bout du compte, il semble que les défenseurs des droits des animaux s’en sont pris à cette filière parce qu’elle est petite et étrangère, et sur fond de guerre économique, c’est plus facile que de s’attaquer aux géants de l’élevage et de l’agroalimentaire. Dans un premier temps, il s’agit de créer un précédent pour s’attaquer à d’autres industries.

Hugue Dufour, Chef du restaurant “M. Wells Steakhouse”, dans le quartier du Queens fait remarquer, “ceux qui s’en tirent, c’est encore le fast-food, les grandes chaînes”.

Il est vrai, qu’il est toujours bon de se demander concrètement et au bout du compte, à qui profite le crime ?

Crédit photo : Foie gras

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom