Top

Tourisme d’affaires : la Côte d’Ivoire en bonne place

le 3 octobre 2018 à 5:40 

L’industrie touristique ivoirienne se porte bien et notamment le tourisme d’affaires. Si celui-ci ne représente qu’une niche au niveau commercial, il représente une bonne nouvelle, et un bon résultat est toujours bon à prendre. C’est le rapport “Hospitality report 2018”, de Jumia Travel, qui indique cette excellente révélation pour la Côte d’Ivoire et sa capitale Abidjan, qui se classe désormais à la troisième place africaine pour le tourisme d’affaires. Loin de s’en contenter, le pays entend bien monter en gamme.

Derrière ce résultat, nous retrouvons la formidable dynamique, que connaît la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Elle se positionne parfaitement pour représenter la destination privilégiée en Afrique de l’Ouest pour le tourisme d’affaires. Au passage, elle s’affirme face à sa grande rivale dans le domaine, à savoir Dakar.

Les chiffres portent sur l’année 2018, ils confirment la primauté du Nigeria et du Maroc. Cependant, derrière, il y a maintenant Abidjan, qui accueille de plus en plus d’événements d’envergure mondiale, mais aussi d’organisations internationales qui choisissent la ville comme siège. En cela, la ville perçoit les résultats de la mise en place d’infrastructures de qualité et la fin de la crise sécuritaire et politique des années 2000 à 2010.

Cyrille Nomel, directeur de Jumia Travel Côte d’Ivoire, confirme cette bonne santé touristique du pays “avec un flux touristique estimé à 3 475 263 en 2017 contre 3 083 246 l’année précédente, la Côte d’Ivoire a enregistré une augmentation de 12,7 % du nombre de visiteurs dans le pays”. Il a fait observer, que ces chiffres prennent également en compte les voyageurs en interne.

Siandou Fofana, le ministre ivoirien du Tourisme et des Loisirs, s’est félicité de cette dynamique. Il a aussi rappelé l’importance de l’enjeu, car le secteur touristique du pays participe à hauteur de 5,86 % au PIB avec 21 000 emplois créés pour l’année 2017.

C’est pour cela, qu’il faut rappeler que le gouvernement s’est ainsi engagé à mobiliser plus de 600 millions de dollars pour le développement du périmètre aéroportuaire d’Abidjan, un des poumons de l’essor du tourisme ivoirien. Cet effort, fait suite à des investissements réalisés dans le secteur, qui se sont élevés à 159,261 milliards de Francs CFA en 2017. Le pays dispose désormais d’un pavillon national, Air Côte d’Ivoire. Le nombre d’hôtels est passé, de 2 041 en 2016, à 2 541 en 2017.

Dans le même temps, l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, a franchi le cap des 2 millions de passagers, alors que les frontières terrestres, ont enregistré le passage de plus d’un million de touristes.

Crédit photo : Taki-Tone.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom