Top

Un smicard français coûterait moins cher à l’employeur qu’un polonais

le 5 juillet 2016 à 12:10 

Chantier_photo de georges castagnéIl est bon de temps en temps de briser les idées reçues, et surtout de temps en temps de vérifier certaines choses. C’est dans cet esprit que Valérie Rabaul le rapporteur du Budget, selon ses calculs affirme qu’un salarié français rémunéré au SMIC coûte moins cher qu’un Polonais.

Très exactement, et d’après ses chiffres, le smicard Français revient à son employeur à 1 609 euros par mois contre 1 756 pour un Polonais. Pour cela, elle prend en compte les effets du CICE  (estimé à 87 euros), et du pacte de responsabilité. « Les cotisations patronales ne sont désormais plus que de 10 % du montant du salaire brut pour un salaire au SMIC, contre 20 % en 2007 et 2012 », a affirmé lundi soir Valérie Rabault à l’occasion du débat sur le projet de loi sur le règlement du budget 2015 à l’Assemblée nationale.

Pour un ouvrier Polonais payé en France au SMIC, avec des cotisations sociales payées en Pologne, le coût serait pour son employeur de 1 756 euros. En Roumanie, il serait de 1 619 euros, en Espagne de 1 788 euros et au Portugal de 1 697 euros », selon les calculs de Valérie Rabault, basés sur une note du ministère des Finances.

Cette nouvelle n’arrive pas au hasard, elle fait suite à la menace de Manuel Valls qui a menacé de ne plus appliquer la directive européenne  sur les travailleurs détachés. Le Premier ministre demande un alignement “par le haut” des cotisations sociales versées pour stopper le “dumping social” entretenu par la directive européenne de 1996, elle permet à une entreprise européenne d’envoyer temporairement ses salariés en mission dans d’autres pays de l’UE, en n’appliquant que le noyau dur de sa réglementation (SMIC, conditions de travail) tout en continuant de payer les cotisations sociales dans le pays d’origine.

Évidemment, il reste qu’avec un ouvrier français, c’est plus difficile de faire accepter une non-déclaration, des dépassements des durées maximales de travail, de mauvaises conditions de travail…en gros de frauder quoi ?

Crédit photo : georges castagné

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom