Top

Assurance, réassurance : comment s’y retrouver

le 12 février 2015 à 16:07 

Assurance Road SignLe monde de l’assurance peut s’avérer austère et incompréhensible pour un simple particulier, mais également très technique et pointu concernant les entreprises. Pourtant, à y regarder de plus près, le fonctionnement des assurances n’est pas si compliqué. Pour appréhender ce secteur dans sa globalité, il faut se pencher sur ses différentes branches.

Assurance

L’assurance est le service qui consiste à payer une certaine somme appelé “cotisation” ou “prime”, en échange d’une protection concernant différents “risques” définis au préalable. Nous devons tous payer une certaine somme chaque mois à notre assureur, pour couvrir d’éventuels risques autour de notre logement ou de notre automobile.

Avec la généralisation de ce type de contrats, concernant de plus en plus de sujets, le mot assurance se réfère également désormais au secteur économique qui englobe toutes les activités de ce type de service, dont les réassurances, autre élément essentiel de l’assurance moderne.

Réassurance

La réassurance est l’assurance de l’assurance. Elle permet aux sociétés d’assurance de ne pas faire faillite au cas où elles auraient a effectuer de trop nombreux remboursements (à la suite d’inondations, par exemple). Egalement appelées assurances secondaires, elles effectuent un transfert des risques couverts par l’assurance primaire.

En dehors de leur rôle de conseil aux assureurs, les réassurances exercent trois fonctions essentielles : elles apportent une solvabilité garantie et une plus grande sécurité des fonds propres à l’assureur direct ; elles lui permettent d’accroître sa capacité disponible ; elles peuvent lui mettre à disposition des liquidités importantes.

Assurances captives

Récemment mises en lumière par une enquête de France 2 sur la possession par le groupe EDF de deux sociétés de ce type, ces assurances ultra spécialisées appartiennent aux sociétés qu’elles assurent. En général, il s’agit de grands groupes aux besoins très spécifiques, comme le secteur de l’énergie, des transports, de l’aviation… Souvent installées dans des pays aux fiscalités avantageuses, qui ont permis à cette spécialité de se développer et dont on ne peut trouver l’équivalent ailleurs, ces assurances captives sont nécessaires à de nombreux secteurs d’activité.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom