Top

Hypermarchés en difficulté face au e-commerce

le 15 novembre 2018 à 13:14 

Le 15 juin 1963, la France fait son entrée dans la modernisation du commerce, par le biais d’un nouveau style de commerce de détail en libre-service de grande taille. Il s’agit des hypermarchés, qui selon la réglementation française, devaient avoir une superficie égale ou supérieure à 2 500 m². Malheureusement, il semble que le glas sonne pour ses magasins, qui d’après les consommateurs, ne sont plus tendance du tout.

Tous ses magasins d’un nouveau genre, dont le principal avantage, était dans les années 70, concurrentiel, risque de fermer les uns derrière les autres. Nous nous trouvons une nouvelle fois, face à une révolution majeure de la distribution. C’est ce qui fait dire à Philippe Moati, cofondateur de l’observatoire société et consommation, auteur de La nouvelle révolution commerciale, “aujourd’hui ce qui fait rêver, c’est le petit, c’est le proche”. Il rajoute, “ce format, inventé dans les années 60, n’est plus tout à fait en phase avec ce qu’est devenu, la technologie, les modes de vie et la concurrence. Il amorce un déclin, même si l’hypermarché conserve des atouts qui sont reconnus”.

Les hypermarchés sont de plus en plus concurrencés par les supermarchés du centre-ville ou l’e-commerce. Les consommateurs ont aussi changé, nous sommes très loin de l’époque, où aller faire ses courses, revenait à remplir son chariot pour la semaine. A l’époque, cela ressemblait également à une chasse au trésor, car il fallait absolument dénicher la super promotion, ce qui est encore vrai pour certains. Maintenant, le consommateur veut aller plus vite, pas forcément au moins cher, il cherche les produits bio, un étiquetage clair, une proximité, de la qualité. Notre façon d’acheter, a changé dans de nombreux domaines, et c’est peut-être cela la révolution. En effet, faire ses courses de manière dématérialisée, ne fait plus peur.

De plus en plus de grandes enseignes ferment ou vendent certains de leurs hypermarchés, boudés par les consommateurs. Or, les grandes enseignes ont toujours fait face à la concurrence, ils ont affronté les magasins spécialisés notamment, et à chaque fois elles ont dû se réinventer. D’après Alexandre Bres, expert au cabinet de conseil Accenture, « on entre dans une nouvelle ère de consommation, où cohabitent divers circuits et formats de magasins ».

Malgré un déclin, les hypermarchés vont continuer à proposer à leurs clients des solutions hi-tech pour faire ses courses vite et bien.

Crédit photo :

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom