Top

Suède : ReTuna, le centre commercial vendant uniquement de l’occasion

le 21 février 2018 à 7:58 

C’est de notoriété publique, la Suède est un pays où la protection de la nature fait partie des priorités. La bonne santé économique, et le développement du pays ne se conçoivent pas sans un souci environnemental constant. Il est de règle d’éviter la pollution et les déchets au maximum. Il est donc logique, que de nombreuses initiatives dans ce domaine soient prises. La dernière en date, la création du premier centre commercial au monde vendant uniquement de l’occasion.

Donc à Eskilstuna, une ville située à deux heures de Stockholm, vous pouvez trouver une surface de 5 000 mètres carré, dédiée à l’occasion. Cependant, attention, on n’est pas à la foire à la brocante, ou autre dépôt dans un hangar du même genre. Ici, on trouve de tout, en bon état, et surtout bien présenté.

Le centre commercial s’appelle ReTuna, et il a été ouvert en août 2015. Les douze commerces viennent de franchir le million d’euros en chiffre d’affaires. Anna Bergström, sa directrice explique, “les Suédois raffolent du shopping, ils refont sans cesse leur intérieur, renouvellent leur cuisine tous les cinq ans. Nous avons longtemps eu la mentalité Ikea, s’offrir des nouveautés pas chères, mais pas durables non plus“.

Le magasin s’applique à redonner une lettre de noblesse à l’objet d’occasion, qui dans notre société de consommation, n’est plus forcément un objet à bout de souffle, usé et moche. Pour cela, il convient de soigner l’esthétique. Dès le hall d’entrée, un banc composé d’anciens accoudoirs tourne autour du tronc d’un bouleau, évoquant les bienfaits de l’économie circulaire. Les visiteurs déposent des biens, qu’ils auraient sinon jetés à la déchetterie toute proche. A partir de là, Tout est trié, et mis à disposition des 12 magasins.

Les gérants de ces magasins, utilisent gratuitement le stock, et revendent parfois tel quel, mais le plus souvent après avoir réparé, ou complètement métamorphosé le produit. C’est aussi une nouvelle vie pour certains gérants de magasin comme Anne-Marie une ex-chômeuse, qui propose des ustensiles de cuisine, et fabrique des lampes à base de passoires ou de râpes. Maria, quant à elle, est passée d’un poste de jardinière dans un cimetière pour ouvrir Ecoflor, fleurs bio emballées dans du papier à musique, jeunes pousses dans des bouteilles de lait. Pour sa part, son voisin Amjad a fui la guerre en Syrie, il a failli mourir en bateau, et il a atterri en Suède. En attendant son titre de séjour, il réparait gratuitement les portables de ses compagnons d’infortune. Aujourd’hui, Amjad gère ce magasin, où il répare des ordinateurs et des chaînes hi-fi, vend des consoles quatre fois moins chères que la version neuve.

Tout ceci apparaît finalement comme une logique dans un pays ou 99 % des déchets ménagers sont recyclés, ou réutilisés pour produire de l’énergie, et où toutes les idées concernant la protection de la nature sont bonnes à prendre.

Crédit photo : Green Furniture Concept

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom