Top

Connaissez-vous vraiment bien Paul Magnette, qui s’oppose au Ceta ?

le 27 octobre 2016 à 15:07 

Mais, qui est donc ce super-héros, celui qui incarne l’opposition au Ceta, le traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne ? Il s’agit du socialiste Paul Magnette, chef de gouvernement de Wallonie. En savoir un peu plus sur lui, et sur ces idées va peut-être en surprendre plus d’un.
Tout d’abord, l’homme, âgé de 45 ans, est un ancien universitaire, devenu plus tard professeur de sciences politiques. Il est militant socialiste, et père de quatre enfants. Il a toujours été un Européen convaincu et engagé. D’ailleurs, il est considéré comme un spécialiste de la construction européenne.  Il a été tour à tour ministre, puis ministre fédéral, bourgmestre de Charleroi (à partir de 2012), et en juillet 2014 ministre-président de Wallonie.
Que veut-il précisément ? “Soyons clairs, je ne suis pas un héraut de l’altermondialisme, je veux un accord” tient-il à préciser. C’est là, que réside une certaine ambiguïté avec d’autres anti-Ceta de tous les pays, et de toutes tendances, fermés et nationalistes, qui par principe, refusent tout accord. Ce que reproche Paul Magnette actuellement, ce n’est pas le principe, mais le contenu de ce traité, il juge le texte actuel déséquilibré.
Il emploie le terme de “sérieuses ambiguïtés” pour dénoncer la question des tribunaux d’arbitrage privé. “Nous ne voulons pas que (cet accord), mette en cause les normes sociales, environnementales, la protection des services publics”, expliquait encore le socialiste.
Ce qui est intéressant dans la démarche de Paul Magnette, c’est qu’en tant que spécialiste de l’Europe, il voit, et veut aller plus loin. “Il ne s’agit pas seulement du Ceta, mais de fixer les standards européens pour toutes les futures négociations avec les pays qui ont le même niveau de développement que nous, et notamment avec les Etats-Unis. L’enjeu est de déterminer comment on va façonner la mondialisation au cours des vingt ou trente prochaines années”.
Paul Magnette se bat donc sur deux fronts, contre ceux qui veulent cet accord, et contre ceux qui refusent tout accord. Un petit coup de main, pour cet homme de bonne volonté ne sera pas inutile, les paroles intelligentes sont souvent inaudibles, quand les cris idiots retentissent.

Crédit photo : PS 59

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom