Top

Maroc – Algérie : Mohammed VI est-il sincère sur sa volonté politique ?

le 1 août 2011 à 1:54 

Le roi du Maroc est-il à créditer d’une volonté politique sincère lorsqu’il évoque son désir d’aller vers une normalisation totale des relations bilatérales avec l’Algérie ? Ou bien en use-t-il comme d’un habillage subtil pour reposer la question de la réouverture des frontières ?

A première écoute, le discours du trône, samedi, du roi du Maroc, peut être entendu comme novateur dans ce qu’il énonce comme perspective pour sa relation de voisinage avec l’Algérie. Pour la première fois, Mohammed VI ne formule pas le seul souhait de voir les frontières rouvertes mais parle de règlement de tous les problèmes en suspens. «Nous tenons à l’amorce d’une nouvelle dynamique ouverte sur le règlement de tous les problèmes en suspens, en prélude à une normalisation totale des relations bilatérales (…), y compris la réouverture des frontières terrestres», a affirmé le roi. Il y a là assurément un exercice discursif serti d’une emphase toute puisée dans le registre des ruses diplomatiques.

En l’absence de propositions concrètes et d’agenda précis, le discours du roi reste, de l’avis d’un ancien diplomate, un discours de circonstance, dont il ne faut pas surévaluer le crédit. Pour ce diplomate, le Maroc n’est intéressé, à vrai dire, que par la réouverture des frontières terrestres fermées depuis 18 ans maintenant. «Les frontières terrestres représentent un point de croissance pour le Maroc», précise- t-il, avant de mettre en exergue l’amincissement de la projection marocaine de voir l’est du royaume faire quelques bonds de développement après les gros investissements consentis pour drainer un tourisme européen, essentiellement espagnol. La crise en Espagne a rendu la perspective de faire de cette région du rouyame une destination touristique des plus aléatoires.

Et le trône, inéluctablement, devra faire face à une montée de pression venue de l’est du royaume. Notamment en cette conjoncture économique qui connaît un renchérissement des produits alimentaires sur les marchés internationaux et un prix du brent stabilisé autour des 100 dollars le baril. «Etant donné que l’ouverture des frontières terrestres est aussi synonyme de transferts financiers, de produits alimentaires et pétroliers, le Maroc évidemment a de bonnes raisons économiques d’insister sur la réouverture », a analysé le diplomate qui, par ailleurs, doute de la sincérité du Maroc lorsqu’il parle de normalisation totale des relations bilatérales.

Le diplomate rappelle que l’ancien secrétaire libyen à l’immigration a lancé son accusation contre l’Algérie au sujet des supposés mercenaires envoyé en Libye pour aider le colonel Kadhafi depuis les locaux d’un groupe de pression marocain établi à Washington. Autrement dit, les Marocains ne seraient pas étrangers à la campagne du CNT qui cible acharnement l’Algérie. L’objectif étant de tenter de «neutraliser» la diplomatie algérienne sur la question libyenne.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, moyenne: 3,00 de 5)
Loading...

10 Réponses à “Maroc – Algérie : Mohammed VI est-il sincère sur sa volonté politique ?”

  1. bonne_foi 18 septembre 2011 03:04

    sincère ou pas, les choses se négocient avant tout. ne dites pas n’importe quoi.
    les frontièresse sont fermés depuis 1994, la drogue, le kif… n’est pas un alibi, ça rentre par tous les côtés et en plus les algériens en consomment à gogo “elbalia lah ia3fou” les frontières niger, mali, libye sont plus longues que celle du maroc qui est facilement contrôlable. ne dites pas n’importe quoi.
    en plus aucun marocain n’est mort de faim, fermées ou pas vos frontières.
    le maroc a tracé son chemein depuis votre indépendance parce qu’il sait qui gouverne l’algérie. le maroc c’est le statu avancé avec l’europe, le CCG, les libres échanges USA, canada… la liste est longue.

  2. zakaria75 3 août 2011 16:24

    yacine…beau discour et je pense que vous etes sincères…mais pour la confiance soit rétabli il faut absolument régler les litiges en cours : dédomager les vctimes des confiscations, régler le problème des réfugiés sahraouis et des traffics aux frontières ( drogues entre autres)
    Des tonnes de kiff traversent la fontière fermée, qu’en sera t-il la frontière ouverte?
    Pour Monsieur Toto: lis la presse algérienne : el khabar, echourouk, liberté, el watan (les journeaux dit d’oppositions), et vous verrez ce que pensent les algériens….je lis jamais “El Moudhahid” ou Echaab” ou El Djeich qui eux ceux du pouvoir…moi je lis la presse marocaine

  3. yacine 2 août 2011 14:57

    Le roi est on ne peut plus sincère. La réouverture des frontières est vitale pour les deux peuples algériens et marocains,et plus généralement pour le Maghreb.Le développement de l’est du Maroc sera certainement favorisé par la réouverture des frontières mais ce sera également le cas pour l’ouest de l’Algérie.Il est vrai que les relations entre le Maroc et l’Algérie sont tendu depuis l’indépendance respective des deux pays,mai la fraternité des deux peuples n’est pas à remettre en question.Le fait est que les deux pays ont pris des orientations politiques différentes. Une fois les question politiques réglées j’espère que l’on pourra oublier les erreurs commises par les deux pays dans le passé et de faire du Maghreb une terre de fraternité et de respect mutuel.

  4. toto 2 août 2011 00:31

    Zakaria tu ne peux pas parler au nom des algeriens!! 🙂

  5. zakaria75 1 août 2011 22:32

    quand je dis, nous on reste neutre , je parle des algériens, oui Monsieur.
    Khadafi qu’il aille au diable ce fou, mais je parle du peuple libyens, les gens qui subissent cette guerre , qui subissent les bombardements de l’otan, qui fuient leurs maisons, leurs villages…les familles qui perdent chaque jour un etre cher…
    On a pas les meme interets que l’Otan, la France…la résolution visait à protéger les populations civiles, et elles a été détourné par l’Otan, qui bombarde les civils à Tripoli , meme le siege de la télévision a été bombardé….qu’il tue Kadafi, personne ne va le pleurer ce criminel…mais voir un libyen tuer un llibyen ne peut pas nous laisser neutre…

  6. simon 1 août 2011 21:46

    je veus repondre a monsieur zakaria que le roi n’est pas sincere envert l’algerie mais comment vous osez de parler comme ca d’un jeune roi qu’il demande a chaque occation al ‘algerie de ouvrire les frontieres et negosie pour une normalisation des relations entre les deus peuple vous croyerque vous pouvez imposer votre loi et votre regleau peuple marocain vous utiliser le chantage envert le maroc pour cette frontiere ;les marocains ont vraiment assez de vous algerien de votre bouteflika et de votre genereaux la patience est presque fini il nous reste que prolonger le mure de notre sahara jusqua l’este du mediteranee comme ça on resoudra le probleme une fois pour toute /

  7. toto 1 août 2011 19:42

    Zakaria75
    quand tu dis ‘on reste neutre et on le restera, on soutiendra jamais une partie des lybiens ( le clan de Benghazi) contre le clan de Tripoli,’ qui vous êtes?

    Le peuple algérien? il est favorable a la chute de kadhafi!!

    Les autorités algériennes, elles n’ont aucun intérêt que celui la tombe.

  8. Moroccan 1 août 2011 18:16

    a priori oui, le roi est sincère, il ne peut corriger à lui seul tous les maux de la nation, le roi a priori veut instaurer une vraie vie politique qui permettra de nettoyer le pays des pratiques qui enlisent vers le sous développement.
    le changement ne peut parvenir d’une seule personne meme si c’est le roi en chair et en os, nos partis politique sont pourris, notre administration de même, la corruption c’est une chose fatale, bref plein de choses.
    Le changement n’est pas pour demain, le chemin de 1000 miles commence par un pas, la, c’est vraiment un pas, il faut préserver, ajouter un pas devant un autre et ainsi de suite pour que la roue tourne.
    pour l’algérie, c’est la même chanson, le régime algérien a vraiment fait du bon boulot, depuis le jeune age l’algérien est bourré de la haine envers son voisin, avec des mensonges de toutes sortes, mais la vérité reste toujours une vérité, le Maroc n’a jamais voulu du mal a son voisin, pour ne citer que juste le fait que le roi Mohamed V n’a pas voulu négocier les frontières marocco-algérienne avec la France, c’était inacceptable pour lui, c’était une question entre voisins une fois qu’ils ont eu leur indépendance.
    Durant des années la politique algérienne n’a pour but que de contrer le Maroc dans tous les domaines, le problème du sahara est flagrant alors que l’ouest algérien est marocain, une autre vérité qui dérange.

  9. zakaria75 1 août 2011 17:51

    non le Roi n’est pas sincère, il veut que faire des affaires…il faur remplir les hotels de SAADIA, il faut que les touristes algériens viennent dépenser des centaines de millions de dollards au Maroc, plus de trafic de gas oil vers le maroc etc…
    Le reconciliation c’est des accords qui réglent définitivement les préjudices subit de part et d’autres, , il nous faut des garanties….la c’est juste du vent..
    Il nous fait rire le roi, pays frères…on est juste voisin…en 50 ans d’indépendance, notre frontière a été fermée à trois reprises (1963, 1975-1983 et 1993 à ce jour) soit plus de 25 ans….
    Toto pour la Lybie, on reste neutre et on le restera, on soutiendra jamais une partie des lybiens ( le clan de Benghazi) contre le clan de Tripoli, quand la coalition bombarde tripoli elle tue des lybiens, la seule solution est politique, un cessz le efu pour épargner des vies, et des négociations sous l’Egide de l’ONU ou OUA…les occdentaux ils veulent juste s’accaparer les gisements de pétrole et de gaz….voyez ce qui c’est passé en Irak..

  10. toto 1 août 2011 13:52

    La Libye accuse, le Maroc est responsable, la Tunisie a aussi demandé à l’Algérie d’être positive par rapport à la révolution tunisienne, le Maroc est responsable……

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom