Top

Lampedusa: Tensions entre Paris et Rome

le 2 avril 2011 à 19:04 

L’arrivée de plus de 22 000 immigrés à Lampedusa et les mesures de contrôle mises en place par la France à sa frontière avec l’Italie ont provoqué un désaccord entre les deux pays. Alors que l’UE a condamné ce contrôle, Rome accuse aussi Paris de manque de solidarité dans la gestion de la crise des immigrés.

La commission européenne a condamné hier, vendredi, les contrôles mis en place par la France dans la zone frontalière avec l’Italie pour la seule fin d’intercepter les migrants tunisiens. La France et l’Italie sont membres de Schengen, l’espace européen sans frontières intérieures, a rappelé la commissaire en charge de l’Immigration. «La France pourrait évoquer une menace grave à l’ordre public, mais nous ne sommes pas dans ce cas», a-t-elle précisé. Elle a en outre estimé que «les autorités françaises ne peuvent pas les renvoyer en Italie». L’Italie a accusé ces dernières semaines l’UE et en particulier la France de manque de solidarité dans la gestion de la crise des immigrés, plus de 22 000 sont arrivés sur son territoire depuis le début de l’année. Hier, le chef du gouvernement italien, a annoncé que son pays demandera à la Tunisie d’accepter le rapatriement des milliers de migrants arrivés depuis le début de l’année.

C’est «la solution principale» pour Silvio Berlusconi qui a réclamé davantage de solidarité européenne. M. Berlusconi a annoncé que son pays va ouvrir des centres d’accueil près des frontières pour les migrants, voulant se rendre en France ou Allemagne et la délivrance de permis de séjour qui permettraient aux migrants «de circuler librement en Europe». «Il s’agirait de permis temporaires pour ceux qui souhaitent un regroupement familial et cela permettrait de surmonter l’obstacle mis par certains pays comme la France à la libre circulation dans la zone Schengen», a précisé le ministre de l’Intérieur.

Le Premier ministre français a essayé de minimiser le désaccord entre Paris et Rome, en déclarant ce matin au quotidien Corriere della Sera, que «…la France est totalement solidaire de l’Italie en ce qui concerne les ondes migratoires provoquées par les révolutions dans le sud de la Méditerranée». «Nous ne pensons pas que chaque pays puisse affronter seul la situation. Nous devons renforcer la surveillance des côtes maritimes et l’Europe doit soutenir l’Italie financièrement aussi», a affirmé M. Fillon.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

3 Réponses à “Lampedusa: Tensions entre Paris et Rome”

  1. lucia 4 avril 2011 15:02

    beh !! l’Italie devient la poubelle de l’EUROPE!
    Yen a marre de tous ces réfugiés , nous avons nous aussi notre quart monde,des personnes aux besoins immédiats, sans boulot, sans maison !
    français et italiens,, c’est bien beau de se faire mousser!!
    c’est une honte, mais après tout,pourquoi ne pas se les partager dans tous les pays européens,?

  2. kaoki 3 avril 2011 13:46

    virez moi ces gens ,nous avons notre quota de musulmans dans ce pays déjà saturé de problèmes directement lié à cette population indésirables .
    La France est déjà surpeuplée de ces musulmans qui ont copulé à outrance et mis au monde des parasites pour notre patrie .
    Vive Marine le Pen

  3. Nelson94 2 avril 2011 20:43

    On croit rêver, des immigrés clandestins qui font une grève de la faim… Un apaisement pour l’Italie qui n’a mis que 16 toilettes chimiques sur l’ile! Et cette même Italie seule face ces plus de 22 000 individus se voit fustigée par Amnesty International pour “mauvaise gestion de la situation”, tandis que la Commission Européenne a condamné “les contrôles mis en place par la France dans la zone frontalière avec l’Italie pour intercepter les migrants tunisiens. La France et l’Italie sont membres de Schengen, l’espace européen sans frontières intérieures, a rappelé la commissaire en charge de l’Immigration. «La France pourrait évoquer une menace grave à l’ordre public (…)” Et on croit toujours rêver quand on évoque l’Europe, cette belle Europe, parlons-en, que fait-elle pour venir en aide à l’Italie? Rien! Pourquoi une telle réserve sur le sujet? Oui pas évident quand le politiquement correct vous rattrape et vous positionne le cul entre deux chaise… Seule la courageuse Marine Le Pen sait où elle s’assoit!

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom