Top

Les cheveux blancs, incontournables et pourtant toujours aussi mal assumés

le 3 décembre 2019 à 4:27 

Nous savons tous, qu’un jour ou l’autre, nous aurons des cheveux blancs. Cependant, au lieu de nous y préparer avec résignation et philosophie, la plupart du temps, on y oppose un refus de voir la réalité, parfois presque infantile. Il est vrai, que dans certains cas, ils arrivent un peu tôt. En attendant, comme toute angoisse un peu irréelle, elle nourrit un bon nombre d’idées reçues.

Vous voilà, devant le miroir à vous regarder sous toutes les coutures, votre âge ne tient plus qu’à un cheveu…blanc. Après la stupéfaction personnelle, les lamentations auprès de votre conjoint et les interrogations de vos proches, voici le temps de l’action. Hélas, au lieu de contacter un spécialiste, cela passe par une visite sur les réseaux sociaux. C’est la catastrophe, car c’est la foire aux “vrais-faux bons conseils” à ne pas lire.

Tout d’abord, un peu de distance va vous permettre de comprendre, que même si un cheveu blanc n’arrive jamais seul, il n’annonce pas l’arrivée imminente d’une cinquantaine d’autres. Donc, vous n’allez pas blanchir en un mois surtout si vous avez 30 ans. Vous pouvez l’arracher, il ne va pas en pousser 20 derrière. Cependant, celui qui va prendre sa place peut repousser plus droit et plus épais qu’avant. Il sera du coup encore plus visible et gênant.

Pour expliquer l’arrivée plus ou moins prématurée de cheveux blancs, le facteur génétique est primordial. Il est préférable de sortir les vieilles photos de vos parents, pour éventuellement avoir une idée de ce qui va arriver, plutôt que de se comparer avec ses amis.

Toutefois, il est aussi bon de mettre en balance certaines facettes de notre vie, car le stress a un impact sur tous les métabolismes du corps. C’est donc tout naturellement, qu’il peut générer chez certains, l’apparition de cheveux blancs. En revanche, il faut définitivement en finir avec l’adage du type “accouchement, cheveux blancs”. Il n’y a aucun rapport si celui-ci se passe sans trop de stress bien sûr.

Enfin, attention, les publicitaires ont bien capté votre état de détresse à la vue de ce cheveu blanc, et de nombreux soins miracles sont proposés. Rappelez-vous, qu’il n’y a rien qui puisse lutter contre les lois de la génétique.

Donc, vous pensez à de la coloration ? Pourquoi pas, mais jusqu’à un certain point. Cependant, la tendance passe de plus en plus par l’acceptation et la mise en valeur de votre nouvelle couleur argentée avec des soins adaptés permettant d’éviter le jaunissement de votre chevelure.

Crédit photo : Jacques Delaire

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom