Top

Vol Paris-Téhéran : le voile pour les hôtesses en question

le 4 avril 2016 à 13:19 

Air France va rouvrir sa ligne Paris-Téhéran, et comme on pouvait le prévoir, le personnel navigant féminin n’est pas particulièrement enthousiaste de devoir porter le voile à la sortie de l’avion. Les organisations syndicales demandent que les employées puissent refuser, et surtout que cela n’entraîne pas de sanctions.

 Il ne faut pas se tromper de débat, il ne s’agit pas pour le personnel de remettre en cause le fait d’accepter les us et coutumes des pays où la compagnie atterrie. C’est ce qui est toujours fait, mais dans ce cas précis, le débat tourne autour du principe que les hôtesses aient le choix, qu’on garantisse leur liberté individuelle sans répercussion. Il faut préciser que le refus d’une mission, chez Air France, entraîne une retenue salariale, et est inscrit au dossier, “ce qui peut nuire à une carrière et empêcher de devenir chef de cabine“, explique Françoise Redolfi, la secrétaire adjointe de l’Unsa PNC.

 Le SNPNC (syndicat national du personnel navigant commercial) propose “un principe de volontariat”, “ce volontariat éviterait le refus de mission et toutes les conséquences que cela peut avoir pour les personnels” explique son secrétaire général adjoint, Christophe Pillet.

 Du côté de la direction, on fait tout de même remarquer, que cette obligation existait déjà lorsqu’elle desservait Téhéran avant 2008, et que d’autres compagnies, telles que Lufthansa, l’appliquent aussi à leur personnel navigant sans problème.

 Il apparaît surtout que cela reste avant tout, un problème de gestion du personnel interne à Air France qui, lorsqu’elle a décidé de rouvrir la ligne savait déjà que le principe se poserait et c’est à elle d’anticiper les conséquences quelle qu’elles soient. Cela relève plus du “dialogue social” et les acteurs ne devraient pas se servir du contexte déjà tendu pour affirmer et légitimer leurs positions, mais discuter ensemble en personne soucieuse de pas alimenter les polémiques.

Crédit photo :  Grégoire DELATTE
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom