Top

Algérie – France : développement du partenariat aux Binationaux

le 4 juillet 2011 à 16:58 

Un forum France-Algérie, regroupant toutes les compétences algériennes établies en France vient d’être lancé afin de donner, selon ses initiateurs, aux binationaux algéro-français, un espace de réflexion pour promouvoir leur place dans la société française.

Cet espace de concertation ambitionne de contribuer au développement de l’Algérie et à la refondation des relations franco-algériennes, ont expliqué les organisateurs lors d’une cérémonie organisée à Paris, en présence du Consul général d’Algérie à Paris M. Rachid Ouali et des représentants du mouvement associatif de la communauté nationale.

40% de binationaux chômeurs

Pour le coordonnateur du forum, et président de l’association EcoMed 21, Farid Yaker, les franco-algériens “doivent prendre toute leur place dans la société française, malgré les entraves des discriminations et le passif colonial, en évitant tout repli communautaire en privilégiant les démarches citoyennes”. Il a indiqué à cette occasion que le taux de chômage des binationaux algéro-français, atteint 40% dans les quartiers en difficulté et parfois plus et qu’un diplômé binational a dix fois moins de chance de trouver un emploi, qu’un jeune d’une autre origine.

Il a relevé également que les nombreux talents franco-algériens qui prennent une place de plus en plus importante dans la société française « ne sont pas assez visibles » d’où l’intérêt de contribuer à leur promotion et en même temps mettre en place des actions innovantes et performantes en direction de l’Algérie. Le forum ambitionne ainsi mettre en place des réseaux de partenariat avec les acteurs économiques et associatifs algériens, favoriser le dialogue avec les autorités nationales et participer au recensement des compétences qualifiées susceptibles de contribuer au développement de l’Algérie.

Conseil d’orientation

Ce forum prévoit aussi d’organiser des rencontres périodiques pour encourager le dialogue entre la société civile et les pouvoirs publics des deux rives. Il sera doté d’un conseil d’orientation dont les missions notamment consistent à le représenter auprès des autorités française et algérienne et d’un comité de parrainage composé de personnalité adhérant aux valeurs et principes du forum et soutenant son action a également été mis en place.

Saluant cette initiative, et s’adressant aux membres du forum, le Consul général d’Algérie à Paris, M. Rachid Ouali a rappelé que le pays a besoin de vos talents, de vos compétences, de vos idées novatrices, en particulier dans le domaine du management industriel, et les services liés à l’économie libérale ainsi que les nouveaux métiers ». Il s’est réjoui également que ce forum comprenne des groupes de travail spécialisés « permettant à chaque volonté de s’exprimer dans le cadre de projets communs ».

Présent à cette cérémonie de lancement, le président de la Conférence mondiale des religions pour la paix et présentateur de l’émission “Islam” sur la chaine de télévision française, France 2, M. Ghaleb Bencheikh , a dans une conférence sur le thème “Islam”, “laïcité” et “république”, remis en cause tous les stéréotypes nourris par ” l’incurie réelle et organique ” des uns et l’extrémisme d’une société française ” à l’affût de nos régressions et abdications “.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom