Top

Alain Juppé n’est plus membre du Parti des Républicains

le 5 janvier 2019 à 7:53 

Ce n’est pas vraiment une surprise, disons que c’est devenu officiel, Alain Juppé n’est plus membre des Républicains. Ce départ marque la fin d’un engagement de 42 ans dans le Parti de droite. Depuis deux ans déjà, le maire de Bordeaux s’était clairement mis en retrait du Parti dirigé actuellement par Laurent Wauquiez et avec qui, le moins que l’on puisse dire, le courant n’est jamais passé.

Les choses se sont déroulées, de manière très simple, et n’ont suscité aucune déclaration de l’intéressé. Il a tout simplement laissé faire les choses. En effet, il a perdu sa qualité d’adhérent, faute de n’avoir pas réglé sa cotisation pendant deux années consécutives. Déjà en janvier 2018, Alain Juppé avait en effet indiqué qu’il n’avait pas payé ses frais d’adhésion pour l’année 2017 et ne comptait pas non plus s’en acquitter en 2018.

Pour ce fidèle de Jacques Chirac, il était devenu difficile de se retrouver dans le Parti gaulliste actuel. Il met donc fin à un engagement qui lui aura fait tenir les plus hauts postes des Partis gaullistes successifs. N’oublions pas, qu’il fut secrétaire général du RPR, mais aussi le Président, assurant ainsi le soutien au futur président de la République. Ce qui lui valut de la part de Jacques Chirac, le fameux “celui qui est probablement le meilleur d’entre nous”. Il est aussi devenu le Président de l’UMP, qu’il a largement contribué à créer.

Depuis de nombreuses années et suite notamment à l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, Alain Juppé s’était nettement désengagé de la politique nationale pour se consacrer à sa mairie de Bordeaux. Il ne faisait pas mystère de sa divergence de vue avec la ligne politique ultra-droite impulsée par Laurent Wauquiez. Il n’était pas très fan du style du nouveau leader des républicains, notamment lors de l’épisode des propos polémiques de Laurent Wauquiez devant les étudiants de l’EM Lyon. Il ne se retrouve pas dans ces propos jugés “d’une vulgarité extrême”.

Dorénavant, Alain Juppé veut intervenir dans la campagne des Européennes, le seul sujet d’envergure qui l’intéresse vraiment. Alain Juppé, s’ajoute à la liste déjà longue de figures emblématiques du Parti, qui ont claqué la porte après l’élection de Laurent Wauquiez. Xavier Bertrand, Frédéric Lefebvre et Dominique Bussereau, ont tous rompu avec le Parti historique de droite, dans lequel ils disent ne plus se reconnaître.

Crédit photo : guillaume-flandre

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom