Top

La Libye de Kadhafi, aurait inoculé le sida à des enfants

le 5 novembre 2016 à 10:57 

Parfois, les enquêtes révèlent des choses en marge de leurs sujets de base. En continuant, les recherches sur des soupçons de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy, il a été trouvé un carnet d’un dignitaire libyen, qui révèlent que deux ex-dignitaires de Kadhafi auraient sciemment contaminé des petits de Benghazi.

On se rappelle tous de cette affaire, cinq infirmières bulgares, et un médecin palestinien emprisonnés entre 1999 et 2007, et libérés grâce à une campagne active de la France. Ils avaient été accusés à tort d’avoir contaminé des enfants, avec le virus du SIDA.

C’est le site Mediapart, qui a déniché ce carnet ayant appartenu à Choukri Ghanem, chef du gouvernement de Kadhafi de 2003 à 2006, puis ministre du pétrole, et enfin décédé en 2012.

A l’intérieur, il confesse qu’il a reçu en 2007 la visite de Mohamed El Khaddar, membre de la commission d’enquête mise en place en Libye sur la libération des infirmières. Celui-ci, à l’occasion d’un interrogatoire devant cette commission, affirme qu’Abdallah Senoussi, chef du renseignement militaire, aurait raconté qu’il s’était procuré avec Moussa Koussa, patron des services spéciaux libyens, “des fioles de virus contagieux”, quatre pour Senoussi et vingt-sept pour Koussa.

Ce sont avec ces fioles, que le virus a été transmis aux 232 enfants, qui d’ailleurs n’étaient pas de Benghazi, mais ont été amenés de l’hôpital de Tajourah (près de Tripoli), selon les propos rapportés par un membre de cette commission à Choukri Ghanem.

A la base, il s’agirait d’une vengeance envers Benghazi, ville de l’Est de la Libye rebelle au régime de Mouammar Kadhafi, ou pour faire passer le pays, alors poursuivi pour actes de terrorisme, pour une victime.

Cette nouvelle révélation serait à verser sur la longue liste des pratiques mises en place sous l’autorité de l’ex-dictateur libyen. C’est l’occasion de rappeler à quelques défenseurs ou nostalgiques de ce triste personnage, que si la situation actuelle du pays n’est pas bonne, un retour à un régime capable de ce genre de choses n’est pas souhaitable.

Crédit photo : jazzamamuito

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom