Top

L’émission de France 3 C’est pas sorcier, explique l’Islam

le 6 avril 2011 à 9:46 

En plein débat sur l’Islam en France, l’émission magazine de vulgarisation scientifique «C’est pas sorcier», avait consacré le 26 mars sa tribune à l’Islam, sous le titre: «L’Islam de Mahomet à aujourd’hui».

Comment une émission pédagogique qui a consacré 493 émissions au 21 février 2011 sur la science, l’histoire et la nature, a été orientée vers la science humaine et surtout la religion? Tout est possible! me diriez-vous dans le monde de l’audiovisuel français. Les célèbres Fred et Jamy sont même partis au Maroc pour réaliser leur reportage. «Menha tourisme, menha ferdja» comme quoi, travail rime toujours avec plaisir. En fait, les producteurs de l’émission n’ont pas pu obtenir d’autorisation pour faire un reportage en Arabie Saoudite. Ils ont préféré minimiser les frais et aller au Maroc. Un pays très accueillant pour les non-musulmans et surtout pour les journalistes français.

Il faut savoir que selon la loi saoudienne, aucun non-musulman ne peut mettre les pieds à la Mecque et à Médine, les deux principaux lieux de l’Islam. Lors du tournage du film Malcolm X, Denzel Washington n’a pu pénétrer à l’intérieur de la Mecque et le réalisateur Spike Lee a dû recruter des cameramen arabes et musulmans pour prendre des images des lieux Saints pour les besoins de son film. Le célèbre camion laboratoire de l’émission C’est pas sorcier a donc fait escale à Casablanca, la capitale économique du Maroc, où il a fait un tableau touristique reluisant de la grande mosquée Hassan II. Précisons au passage que son minaret qui atteint les 200 m est l’un des plus hauts du monde.

Grâce à l’hospitalité des autorités locales chérifiennes, Fred a pu filmer les coulisses de cette mosquée. Puis il s’est rendu à Fès, la capitale religieuse du Maroc, pour filmer Chakib, un musulman qui a fait le pèlerinage à la Mecque. L’émission s’ouvre d’ailleurs sur la lecture du Coran où Jamy s’arrête sur le fait que le Christ existe dans le Coran et rappelle la plus vieille problématique entre le christianisme et l’Islam: Jésus n’est pas le fils de Dieu. Cette émission consacrée à l’Islam fait partie d’une série de quatre numéros consacrés aux trois grandes religions monothéistes: Judaïsme: un peuple, une religion, Christianisme, un Dieu parmi les hommes, Un Dieu: trois religions.

Mais en regardant l’émission, où on a précisé que l’Islam est la deuxième religion après le Christianisme, on n’a pas apporté les réponses attendues et on s’est contenté de retranscrire en images ce que les dictionnaires des religions avaient soigneusement détaillé. L’émission n’a pas abordé la question de l’amalgame tant soulevé en France entre Islam et terrorisme, entre Hidjab et Burka, entre Mosquée et prière dans la rue. Fallait-il donner à cette émission, très sérieuse et très éducative, le rôle de médiatisation d’une religion déjà très mal médiatisée? En tout, l’émission qui est vendue dans plusieurs pays arabes et musulmans, dont l’Algérie, qui n’achèteront pas ses numéros consacrés aux autres religions considérant que cela n’est pas la mission et la valeur prioritaire de l’émission C’est pas sorcier.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom