Top

Gwyneth Paltrow : sa série TV sur la santé fait polémique

le 7 février 2020 à 3:48 

Vous êtes peut-être un ou une fan de l’actrice et chanteuse américaine Gwyneth Paltrow. En suivant les prestations de cette artiste, vous allez vous retrouver sur une série qui n’est pas du tout une fiction. Il s’agit de 6 épisodes qui traite du bien-être et de la manière de progresser en la matière, grâce à des méthodes et thérapies alternatives. Il se trouve, que cette série ne fait pas que des heureux. Parmi eux, on retrouve le patron de la santé publique britannique, celui-ci, n’a pas mâché ses mots pour critiquer la série de la star américaine.

La série s’appelle “The Goop Lab” et elle est disponible sur Netflix. Il s’agit de six épisodes de 35 minutes, dans lesquels on peut voir l’ex-partenaire de Brad Pitt, utiliser de nombreuses techniques pour le moins surprenantes. En matière de thérapies alternatives, c’est en effet assez décapant et pas orthodoxe.

Le souci, c’est que cela peut devenir dangereux et c’est ce que de nombreux spécialistes dénoncent. L’ensemble de la série manque sérieusement de poids scientifique, du coup la déontologie en prend pour son grade. L’affaire, a pris de l’ampleur avec l’entrée en lice dans le débat de Simon Stevens. Ce dernier, est le Patron du National Health Service, le système de santé publique du Royaume-Uni, qui a tout simplement employé le mot d’irresponsable. Il a par exemple évoqué, “un masseur qui prétend guérir un traumatisme psychologique aigu et ses effets secondaires en déplaçant simplement ses mains cinq centimètres au-dessus du corps d’une personne”. On retrouve aussi dans la série, d’autres étranges pratiques, comme une “thérapie psychédélique” pratiquée sous champignons hallucinogènes. Le lifting vampire avec des injections dans le visage de plasma prélevé dans son propre sang. La présentation d’un “médium psychique” qui dit être en contact avec les proches disparus de ses patients.

En effet, cela en dit long sur la portée scientifique de la série. Sur sa lancée, Simon Stevens s’en est aussi pris à Goop, la firme créée par Gwyneth Paltrow, qui commercialise une série de produits liés au bien-être. Cette fois, il a signalé que l’actrice “promeut l’irrigation du côlon et les machines pour des lavements au café, et ce bien que ça comporte des risques considérables pour la santé“. Il faut aussi savoir, que Goop colporte du répulsif contre les vampires. La marque a déjà fait parler d’elle avec les bains de vapeur pour le vagin ou l’insertion d’œufs en jade, supposés purifier et assainir le même organe.

Évidemment, du côté des producteurs de la série, on se défend. Ils rappellent qu’avant chaque épisode, il est clairement annoncé que son but est de “divertir et d’informer, pas de prodiguer des conseils médicaux“. Cependant, les autorités médicales font remarquer, que le sujet est délicat. Tout ce qui touche à la santé, tant physique que psychique, rend tous les discours sensibles. Une personne à la dérive ou fragile du point de vue médical, est souvent prête à se rattraper à une planche de salut, même si celle-ci s’avère pourrie. C’est pour cela, que Simon Stevens conclut, “ce terrain est particulièrement fertile pour les charlatans et les illuminés”.

Crédit photo : Julie Queler

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom