Top

500 millions pour sauver Manhattan des eaux 

le 8 juin 2019 à 10:43 

C’est vrai que le Président Trump pense que l’on n’en fait un peu trop sur le réchauffement climatique. Celui-ci ne serait que relatif et la montée des eaux qui en résulterait moins dramatique que les prévisions veulent bien dire. En attendant, ce n’est pas que les autorités de La ville de New York soient méfiante envers les capacités de prévisions du Président mais elles préfèrent rester prudentes et veulent investir 500 millions de dollars pour protéger l’île de Manhattan des inondations.

New-York, comme toutes villes du bord de mer, fera partie des premières villes touchées en cas de montée des eaux. De plus au fur et à mesure, elle peut devenir plus vulnérable aux moindres cataclysmes. De très sérieuses études font des prévisions assez pessimistes dans lesquelles 37 % des bâtiments risqueraient d’être inondés en 2050.

La situation a cruellement été ressentie par la pointe de Manhattan, lors du passage de l’ouragan Sandy en 2012. Les 40 morts et les dégâts conséquents ont fait très nettement réfléchir les autorités de la ville.

De fait, après les études réalisées et à la suite des rapports qui ont été fait, la municipalité va financer quatre projets destinés à protéger les zones à risque. Les mesures vont de l’acquisition d’un barrage gonflable et mobile (Tiger Dam) à un mur de protection permanent situé au sud de Battery Park City, quartier à l’extrême sud-ouest de Manhattan. Il est également prévu de surélever les jardins situés à la pointe extrême de Manhattan pour qu’ils constituent une barrière naturelle contre l’eau en cas de débordement.

Ce n’est pas complètement une première car des aménagements ont déjà été réalisés. A Staten Island et Far Rockaway, deux quartiers très touchés par Sandy, plus de 15 km de dunes ont déjà été installés pour protéger le littoral. 615 millions de dollars a été bouclé pour un projet de digue de plus de 7 km à Staten Island, grâce notamment à des fonds fédéraux.

Cependant, la ville a décidé de passer dans des investissements lourds. Le maire de New York, Bill de Blasio, a indiqué qu’il faudrait dix milliards de dollars pour protéger efficacement le sud de Manhattan était estimée. Une partie conséquente de ce budget reste encore à boucler, vraisemblablement avec l’appui de fonds fédéraux.

Bienheureux, les habitants de la ville américaine, nous pouvons parier que de nombreuses autres villes côtières dans le monde, ne pourrons pas s’offrir cette protection. Une nouvelle fois, les plus pauvres paieront le prix fort les conséquences du mode de vie des plus riches qui vont se retrouver à l’abri des conséquences.

Crédit photo : New-York

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom