Top

Yvan Attal : pas content après le Festival de Cannes

le 9 mai 2016 à 12:05 

C’est vrai qu’une bonne polémique, ça peut, ne pas être mauvais pour la sortie d’un film. On crée le buzz, on en parle, et ça fait venir du monde dans les salles de cinéma. Alors Yvan Attal, le réalisateur du film “ils sont partout” fait savoir haut et fort qu’il regrette que sa comédie sur l’antisémitisme n’ait pas été retenue pour Cannes, ainsi que l’absence de financement public.

Pas content le Yvan, vraiment pas content, sur Europe 1, il a déclaré “je regrette effectivement, que Cannes, qui se targue d’être le reflet et le miroir du monde d’aujourd’hui, n’ait pas envie de dire que dans ce pays un certain nombre de choses se passent et que l’on pourrait en parler“. Le thème de cette comédie, ce sont les clichés sur les Juifs et sur l’antisémitisme. En tout cas, le film peut se targuer d’un joli casting avec en autres, Charlotte Gainsbourg, Dany Boon, Benoît Poelvoorde et François Damiens, Gilles Lellouche, Grégory Gadebois et Denis Podalydès…

A ceux qui suggèrent que le scénario est un peu mince, Yvan Attal rétorque que “quand bien même le scénario était nullissime, on a déjà vu des films nullissimes se faire financer sans problème et avec un casting bien moindre“. C’est donc, l’occasion de faire remarquer à ceux qui pensent que les Juifs contrôlent tout dans les médias et le cinéma, et qui imaginent “que l’on finance un film sur l’antisémitisme avec l’argent public, nous n’avons rien trouvé pour faire ce film“.

Reste que le film est fait, il attend que le public se fasse lui-même son opinion comme il est d’usage de dire “si tu ne peux contrôler le vent, ajuste les voiles“.

Crédit photo : canburak

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom