Top

Confirmation : les jeunes Français de plus en plus mauvais en “ortografe”:

le 9 novembre 2016 à 19:29 

Ce n’est pas vraiment ce que l’on pourrait appeler une surprise, mais plutôt une confirmation. Le résultat d’une étude de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance, indique que le niveau en orthographe des jeunes français a très nettement baissé.
Cette étude, révèle qu’en 2015 des élèves de CM2 ont planché sur une dictée de 10 lignes et 67 mots, ce qui ne présentait aucune difficulté particulière. Les élèves ont fait en moyenne 17,8 erreurs. A titre de comparaison, il y a huit ans, les mêmes avaient fait environ 14,3 fautes, et si l’on remonte dans le temps, on ne retrouve que 10,6 erreurs en 1987.
Il semblerait, que le bât blesse surtout au niveau de la grammaire. Les acquisitions à ce niveau semblent de plus en plus aléatoires chez les jeunes élèves. Principalement dans le collimateur, l’application des règles d’accord et de conjugaison, relève Le Parisien qui a relayé les résultats de cette enquête. Presque la moitié des enfants, n’ont pas réussi à conjuguer correctement le verbe “tomber” à l’imparfait, et nombreux sont ceux qui ont oublié de mettre un “s” à l’adjectif “inquiets” au pluriel.
Fort de cet énième constat de dégradation de l’apprentissage de l’orthographe, on va encore chercher les coupables, à défaut de chercher des solutions. Presque pour se dédouaner, le ministère de l’Éducation rappelle, que les élèves de 2015 ont suivi les programmes de 2008 du gouvernement Fillon.
On évoque pour certains, “la mise en œuvre des programmes”, pour d’autres, on parle surtout “d’un manque de formation des maîtres à des techniques précises d’apprentissage de la compréhension et de la grammaire”. Cette constatation, peut surprendre un observateur, car on imagine peut-être un peu naïvement, que cet apprentissage de la compréhension et de la grammaire est un des éléments de base de la formation d’un maître des écoles.
Il est vrai, que l’évolution technologique, et sa cohorte de changements sociologiques avec par exemple, l’utilisation des tablettes, des smartphones qui entraînent des pratiques d’écritures simplifiées ne vont pas arranger les choses. Elles redéfinissent les raisons d’une bonne maitrise de l’orthographe, qui serait intéressante de rappeler.

Crédit photo : Jake Wong

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom