Top

Pour David Gilmour (ex : Pink-floyd), l’inspiration vient du jingle de la SNCF

le 11 juillet 2015 à 5:50 

David Gilmour_photo de Chris HesterL’inspiration, c’est difficile à cerner et ça peut vous arriver de manière très inattendue, si l’on est un artiste bien sûr. Pour David Gilmour le francophile, l’homme qui vivait dans le sud de la France avant de rejoindre le groupe londonien en 1968, c’est le jingle de la SNCF qui l’a inspiré pour une de ces dernières chansons.

On a tous entendu le fameux “Do-Sol-La Bémol-Mi Bémol” sans évidemment imaginer ce que l’on peut en faire. Le guitariste des Pink-Floyd, sur le quai de la gare de Aix-en-provence, l’entend et aussitôt, il l’enregistre sur son smartphone. Après deux ans de gestation, il en a fait un morceaux de musique d’une dizaine de minutes. Entre-temps, le musicien a contacté  son créateur, Michaël Boumendil, fondateur de l’agence « du design musical et de l’identité sonore » Sixième Son. La collaboration entre les deux musiciens commence autour du nouvel album solo de David Gilmour, le premier depuis neuf ans. Michaël Boumendil avait jusque-là refusé quinze propositions d’artistes souhaitant emprunter son jingle. Il sera crédité comme co-auteur du titre “Rattle that lock”.  David Gilmour a expliqué que ce  son « groove » « J’écoute du son tout le temps, je passe ma vie à ça, et la plupart du temps, quand j’écoute des choses dans le quotidien, ce n’est pas très inspirant », explique la rock star.

La chanson est aujourd’hui achevée, David Gilmour l’a enregistrée dans son mythique studio-péniche Astoria” . Le prochain album solo du musicien, s’intitule “Rattle that lock” du même nom donc que la chanson et sortira le 17 juillet.

Crédit photo : Chris Hester

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom