Top

L’Archange du Mont-Saint-Michel s’est envolé

le 16 mars 2016 à 5:55 

Mont Saint-Michel_photo de Maria Lucia DornasLes promeneurs et autres touristes ont pu voir mardi matin l’envol de l’archange, qui domine le Mont-Saint-Michel au sommet de l’abbaye. Point de miracle, ni de signe avant-coureur de prophétie, mais un décrochage avec l’aide d’un hélicoptère, en vue de sa restauration réalisée avec succès.

Hélitreuillé, l’archange qui pèse tout de même 520 kg, mesure 4,5 mètres de haut (ailes incluses), et culmine à 156 m au-dessus de la mer, est décroché, puis s’est “envolé” peu avant 09h00 dans le ciel, après une première tentative infructueuse. Il “s’est posé” quelque dix minutes plus tard sur la côte. L’opération avait été plusieurs fois reportée, car elle exigeait une météo clémente plusieurs jours de suite, le temps de monter les derniers éléments de l’échafaudage indispensable à la préparation du décrochage. Saint-Michel va partir pour Marsac-sur-l’Isle, près de Périgueux, où il doit être restauré par la société Socra pendant deux mois.

Il s’agit de redonner un peu d’éclat à la statue. “L’or a disparu, sur l’archange, on voit l’usure due au vent chargé de sable. Le cuivre devient apparent. Il faut donc rénover l’œuvre pour la conserver“, a expliqué François Jeanneau, architecte en chef des monuments historiques. Il a été fait appel au plus prestigieux des doreurs français, Fabrice Gohard, pour l’opération finale. L’archange du Mont-Saint-Michel, est issu de la même fonderie que la statue de la liberté de New-York, dont il est contemporain.  L’œuvre, en cuivre doré, est arrivé en 1897 au sommet de l’abbaye, n’a été restauré que deux fois dans son histoire.

Crédit photo : Maria Lucia Dornas

 

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom