Top

Bruno Guillon de Fun Radio est accusé de trafiquer les audiences

le 16 juin 2016 à 14:42 

Le succès de Bruno Guillon, l’animateur de Fun Radio, apparaît de plus en plus louche pour la concurrence. Celle-ci l’accuse d’avoir trafiqué les audiences de la fréquence en demandant délibérément aux auditeurs, et à leurs amis de citer Fun Radio lors des appels de Médiamétrie.

Une chose est sure, depuis quelques mois, le succès de Fun Radio ne cesse d’augmenter fortement. Ces dernières sont calculées par l’organisme, Médiamétrie, qui a pour but de recueillir l’audience des dernières 24 heures auprès des personnes résidant en France. Le succès anormal serait dû aux appels lancés par l’animateur depuis le mois de septembre.

Pour sa part, le directeur de Fun Radio, Tristan Jurgensen, ne voit pas où est le problème, et assure  qu’il n’y avait “rien de répréhensible“, et que ces incitations n’ont été qu’exceptionnelles. Elles n’ont été faites qu’entre “septembre et décembre uniquement, à six ou sept reprises“, a tenu à préciser Jurgensen. Il en profite perfidement pour signaler que “comme par hasard, cette plainte surgit alors que les prochains sondages s’annoncent mauvais pour nos concurrents“.

De leur côté,  les groupes de radios plaignants assurent posséder “des dizaines d’extraits audio dans lesquels Bruno Guillon incite les auditeurs à mentir pour gonfler les audiences de Fun Radio“. Ils ont dénoncé cette manipulation par le biais d’une lettre envoyée à Médiamétrie qui a ouvert une enquête “pour étudier l’impact sur son sondage et un conseil extraordinaire a été convoqué“.

Hum, comme c’est fun, cette ambiance…

Crédit photo :  yan yan

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom