Top

Fukushima : relance progressive du système de refroidissement

le 19 mars 2013 à 18:11 

téléchargement (2)Les ingénieurs de Tepco ont relancé partiellement le système électrique qui permet de refroidissement des piscines de stockage des combustibles, à la suite d’une panne de courant survenue lundi 18 mars

Lundi soir, à 18 h 57 (10 h 57 heure française), une panne électrique d’origine encore non identifiée a causé l’arrêt des systèmes de refroidissement des piscines de stockage des 4 réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima.

Sans système de refroidissement, la température de l’eau des piscines augmente chaque heure de 0,3 à 0,4 degré. Elle ne doit surtout pas atteindre la température limite de sureté estimée à 65 degrés.

Dès mardi matin, la panne était partiellement réparée, avec la relance du système de refroidissement de la piscine du réacteur 1 à 14h20 (6h20) et celles des réacteurs 3 et 4, vers midi. Le porte-parole de Tepco, monsieur Tanabe, a par ailleurs assuré que le système de refroidissement de la centrale numéro 2 serait complétement opérationnel ce soir, autour de minuit.

Il s’est voulu rassurant, en expliquant qu’aucun “changement important des niveaux de radioactivité n’a été détecté par nos instruments de mesure à proximité”.

Une vision optimiste étayée par la déclaration de l’universitaire Akio Koyama, professeur au service de sécurité nucléaire de l’université de Kyoto, pour qui l’incident n’est “pas grave dans l’immédiat”.

“Même si l’eau atteignait 65 °C, ce ne serait pas critique, à partir du moment où les barres sont toujours immergées. Mais si le niveau baissait au point que les barres soient à l’air libre, il y aurait alors motif à s’inquiéter”, a-t-il précisé.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom