Top

Un journaliste d’Al Jazeera critique sévèrement l’Algérie

le 19 avril 2011 à 9:15 

Le journaliste et présentateur vedette d’Al Jazeera le tunisien Mohamed Krichane, est depuis quelques mois aux anges. Il a retrouvé sa langue, sa fougue et surtout sa free voice.

Ancien journaliste de la télévision tunisienne, il est, depuis la révolution de Jasmin, devenu le prophète de la parole libre. Lui qui a débuté sa vie professionnelle comme journaliste aux ordres de Ben Ali, est, depuis le geste et l’audace de Bouazizi, le chantre de la liberté de pensée et d’expression sur les plateaux de télévision. Cela ne lui donne pas le droit, encore moins la liberté de critiquer l’Algérie, pour des soi-disant hostilités à l’égard des aspirations du peuple libyen. Mohamed Krichane, est simplement un journaliste tunisien, ce n’est pas un diplomate et encore moins un homme politique ou dirigeant de l’opposition libyenne.

Le journaliste tunisien est intervenu samedi à Paris au colloque «Le printemps arabe» à l’initiative du ministère français des Affaires étrangères auquel ont participé tous les ambassadeurs français de la zone Afrique du Nord-Moyen-Orient. Il a à cette occasion, exprimé son incompréhension face au pouvoir algérien qui «n’hésite pas à utiliser des contre-forces» dans son soutien au régime de Kadhafi. Qui êtes-vous Monsieur Krichane, pour viser un pays souverain, qui plus est, est un pays voisin, qui vous a offert, dans le passé, la lumière pour étudier le soir, un million de touristes pour vivre aisément au sein de votre famille à Tunis et surtout une aide financière conséquente que votre Premier ministre s’est empressé de venir récupérer lors de sa première sortie internationale?

Le chantre de la diplomatie téléguidée s’interroge sans demander conseils aux diplomates tunisiens présents dans la salle: «Comment l’Algérie qui s’est battue pendant 40 ans pour son indépendance refuse maintenant les aspirations d’un pays voisin de se débarrasser d’un régime dictatorial?», évoquant même une politique d’hostilité pour les aspirations d’un pays voisin.

«C’est une image très négative que donne l’Algérie sur le plan intérieur et international», avant de relever que la situation de l’Algérie se traduit non seulement par un verrouillage de la vie politique intérieure mais aussi une hostilité politique à l’égard des pays voisins d’autant que l’Algérie a suivi avec beaucoup de suspicion ce qui se passait en Tunisie», a déclaré sans complexe l’ignorant d’Al Jazeera.

Jamais un responsable tunisien n’avais autant critiqué l’Algérie. D’abord, il faut réviser vos cours d’histoire Monsieur Krichane, ensuite on s’est posé aussi plusieurs questions à votre sujet: «Pourquoi n’avez-vous jamais dénoncé le régime de Ben Ali alors que vous exerciez sur le plateau de la liberté d’expression arabe?»

L’Egyptien Ahmed Mansour a au moins le mérite d’être plus courageux que vous dans ce domaine, puisqu’il a dénoncé Moubarak avant la révolution, ce qui lui a valu plusieurs agressions et aujourd’hui, il ne se présente pas comme un chantre de la liberté d’expression arabe devant des ambassadeurs. Il faut savoir Monsieur Krichane que l’Algérie a découvert la démocratie et la liberté d’expression en 88, alors que vous étiez encore à-plat-ventre devant le régime de Carthage.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (21 votes, moyenne: 1,24 de 5)
Loading...

24 Réponses à “Un journaliste d’Al Jazeera critique sévèrement l’Algérie”

  1. Dentnac 27 avril 2011 19:06

    Les révolutions, les vraies ne doivent pas être dictées et surtout pas de l’extérieur, elles doivent être préparées et semblant spontanées sinon c’est le chaos. Le suivisme est pire quand les masses ne s’y étaient pas apprêtées. Gardez-vous de croire que ce qui s’est passé en Tunisie et en Egypte sert aux peuples autochtones, que nenni. Des soulèvements suivis de la décrépitude de deux dictateurs alors bénis par les occidentaux pro-sionistes n’est en réalité qu’un long processus bien établi, aux visions lointaines et qui ne servira que ceux qui l’ont mijotés pour enfin de compte mieux asservir les peuplades du sud de la Méditerranée, un néo-colonialisme semble naitre, restons éveillés. Loin de mon idée de défendre ces sanguinaires de dictateurs qui étranglent, fracassent et méprisent les peuples d’Afrique de nord surtout culturellement et dévoient leurs histoires. Constatez que je délimite mon champ, je vais du canal de Suez à l’Atlantique, ailleurs, je me sens concerné et ne m’y pencherai pas, d’autres en sont plus capables et au fait des évènements; Des évènements similaires à ceux se déroulant (sciemment provoqués) dans nos contrés sud méditerranéennes. Ce qui s’est passé en Tunisie et en Egypte est affreux et ça ne veut absolument pas dire que les deux peuples s’en sortiront gagnant malgré que je leurs souhaite bon vent. Il ne s’agit pas d’édulcorer des soulèvements populaires avec des formules tels que révolution du jasmin, des slogans mielleux fabriqués dans les laboratoires occidentaux pour mieux gérer l’expansion sioniste et l’accaparement des richesses des terres nord-africaines. La démocratie est loin d’être acquise, il s’agit de l’arracher entière non pas de se contenter de leurres, les deux peuples frères, tunisiens et égyptiens l’on peut être compris? Je l’espère. Ce qui se passe en Libye est encore pire, mais quand j’entends un pseudo-philosophe sioniste tel que Bernard henry Levy prendre position, me renseigne un peu plus sur certaines visées et velléités obscures qui servent tout le monde sauf les peuples Maghrébins et arabes. Les situations en Algérie et au Maroc sont pénibles certes mais nullement plus atrabilaires. La corruption a fait des ravages dans l’ensemble des pays du sud méditerranéen, nombreux ont trompé dans ce grand désordre et les sbires des régimes en place ne sont pas prêts à céder un iota quitte à créer le chaos pour s’en sortir indemnes. Certains que les pays occidentaux ont déjà perdus Sidi Boussaid et la vallée des rois, leurs calculs ont été biaisés, bientôt Marrakech et ses ryads. Je n’ai que foutre d’une pseudo-démocratie qui offrira à nos enfants un sous-travail dans un hôtel pour masser les occidentaux ; Trêve de tourisme sexuel, basta. Qu’ils apprennent qu’en Afrique du nord, le titre de Sidi est réservé à mes aïeux, mon père ou mon grand frère. El hdith kiasse.
    PS : La Syrie n’échappe point au complot américano sioniste pour permettre à l’état sioniste d’Israël de s’aérer et par là même son expansion(Le grand Israël). Permettez-moi de dire qu’en Libye, les occidentaux sont tombés sur un grand Os, Maamar le bédouin contre la puissante coalition du monde, de même qu’en Syrie mais pas au Bahreïn et oui les deux poids, deux mesures alors que le peuple bahreïni appelle à l’aide [http://bit.ly/PAS-0690]
    . MAAK YA FILISTINE DALMA AOU MOUDLIMA.

  2. dz 27 avril 2011 14:19

    win kountou yal kharfane en 1988 cela fait 23 ans
    quand a med kricnane c un vendu , pourquoi il n’a pas dennoncer sa majeste benali
    3andah el san que contre l’algerie

  3. Dentnac 25 avril 2011 21:37

    Lire: tu te débrouilles.

  4. Dentnac 25 avril 2011 21:36

    Je te cite : ‘’La Tunisie dispose de niveau de vie le plus élevé d’Afrique et d moyen orient (le niveau y est même deux fois plus élevé que celui en Algérie)’’. La grosse blague et si Lampedusa ne nous était pas contée ? El misiria banéte ou EL- AAR bane. PS: j’ai laissé le passage comme tu l’as transcrit, tu te débrouille, tu corriges toi-même.

  5. Dentnac 25 avril 2011 19:14

    À ceux qui veulent nous faire croire que les évènements récents sont l’œuvre des arabes, qu’il s’agit d’une révolution et bien qu’ils se désillusionnent. Ces pseudo-révolutions ne sont que des schémas préétablis, bien planifiés par les occidentaux pro-sionistes pour mieux desservir les peuples arabes et aérer Israël.

  6. Dentnac 25 avril 2011 18:56

    @ semhad, je te défie de trouver la moindre faute d’orthographe, par contre les fautes et inepties pullulent dans ton message, tu frise le ridicule en voulant m’attaquer alors que tu vogues aux ras des pâquerettes. Tu veux m’écarter d’un ensemble, mais saches que les algériens ne font qu’un malgré les différents qui existent entre eux, ils sont unis devant l’adversité, ce qui n’est pas le cas des autres peuples, ceux de l’est et de l’ouest qui préfèrent se prostituer devant tout ce qui est occidental. Le tourisme sexuel et pédophile pratiqué à l’est et à l’ouest des frontières algériennes est universellement connu.’’ L’aplaventrisme’’ devant tout ce qui représente l’occident est un sport national chez vous. Je m’arrête là, sinon je ferai très mal et gare.
    PS: Qui ne connait la fameuse réaction du président Bourguiba (allah yerahmou) : ‘’ Goulna klima, achina fi dlima’’. L’ahdish kiasse. Pour paraphraser un passage dans l’article.

  7. SE 25 avril 2011 01:15

    je peux comprendre tout ce tintamarre – nos freres algeriens souhaite tous du fond du coeur de réussir leur propre révolution. si la revolution arabe etait nee en algerie on aurait pas eu un article aussi debile.
    Nos freres algerien sont connus pour etre les vrai revolutionaires ils etaient les premiers a ne pas accepter a vivre couches sous une dictature. ils ont menes leur revolution en 1992 qui a finit en guerre civile, mais ca s’etait l’epoque ou le peiple algerien n’avait pas de moyen de communique. or maintenant ya facebook internet et aljazeera, sans tout ces moyens pas possible d’etre al yad fil yad el nas al kol.donc moi je dit la liberte c’est pour bientot en Algerie et les algeriens le savent.

    PS Mr Krichane n’est pas un politique donc il a la liberte de dire ce qu’il veut sur l’algerie et s’ il le dit c’est parce que comme tout les tunisien on veut vraiment le bien pour l’algerie.

    L’algerie nous aide pour que les tunisiens n’exporte pas leur revolution chez eux, entre nous ils aident le gouvernement interim tunisien qui pour le moment n’est qu’un dictateur qui essaie de reprendre le pouvoir.

    Mais inshallah el Haq yaghlab. En voyant c commentaire debile. je ne crois pas que Mohamed bouaziz fait partie de la CIA

  8. semhad 24 avril 2011 18:01

    @Dentnac, les grosse fautes d’orthographe que vous faites montrent bien votre niveau assez bas et ta mentalité assez médiocre. Je parle pas de tout les Agerien mais une certaine catégorie qui est malheureusement pas moindre.
    Je te retourne la question, qu’est ce que c’est un Algérien au yeux d’un Tunisien? un nerveux qui n’arrive à évoluer ni sa mentalité ni son pays et se refuge (dans la plus part du temps) dans la violence tribale et primitive pour justifier sa soit disant suprématie? non je ne dirait pas ça car je sais que tous les algérien ne sont pas les même et je ne généralise pas car je n’ai pas de haine comme toi tu l’exprime. Concernant la Tunisie, je te rappelle que la Tunisie est depuis toujours et le restera une terre de civilisation et de renaissance! Elle surprendra la terre entière e ce n’est pas un hazard car C’est le pays de Hannibal qui faisait trembler Rome, c’est le pays de Tarik ben Zied qui as battu les espagnol chez eux. La Tunisie c’est Carthage, c’est la capitale de agaliba des fatimites, L’algérie malheureusement n’as pas d’histoire et moins de civilisation et le peuple n’as pas le niveau intellectuel suffisant pour faire une révolution à la Tunisienne. Et comme dit votre humoriste Fllag, la civilisation s’est arrêté au porte de l’Algérie. Tant que la susceptibilité et le manque de recul et de savoir vivre vous suivra, la misère sera persistance et la corruption aussi, le jour ou le peuple finira par manger le pétrole qui permets cette irresponsabilité et cette anarchie il va se retrouver pire que la Somalie
    Ce n’est pas à la Tunisie et surtout pas de la part de l’Algérie aride par son savoir et par ses gens qui nous donnera des leçons! PS: Vous répétez en boucle l’Algérie est riche et la Tunisie et pauvre c’est archi-faux La Tunisie dispose de niveau de vie le plus élevé d’Afrique et d moyen orient (le niveau y est même deux fois plus élevé que celui en Algérie), je vous invite à regarder le site du FMI pour vérifier. D’ailleurs c’est pour ça que les Tunisiens ont fait la révolution car ils sont cultivé et vivent bien et veulent passer à autre chose la dignité et faire de ce pays le meilleur au monde.

  9. mm 21 avril 2011 11:26

    aL JAZEERA EST UNE CHOSE. La tunisie est une autre. La revolution tunisienne est tout a fait une autre chose.

    1- Al jazeera c’est la boite arriere de l’etat hebreu via le regime epoucrite du Qatar . Sans oublier qu’al jazeera est la boite postale de Ben Laden. Additionnons les deux chose, Al jazeera c’est un outil de la CIA.

    2- La tunisie est amie de l’algerie et ca va rester comme ca.

    3- La revolution tunisienne est saine et vraiment noble ( grand chapeau) mais elle est recupere par clinton et juppe…(c’est normal car la tunisie est tres pauvre). Pour survivre il faut de l’argent.

    4- Pour le journaliste tunisien d’aljazeera comme bien l’algerienne khadidja …on leur dit le masque est tombe…Je vous comprend ..car vos remunerations est en petro dollars de quatar…..Me dire liberte d’expression et professionalisme journalistique …Mon oeil !!!!

  10. farid 21 avril 2011 10:46

    encore un homme qui dérange notre cher régime ?!!! il dérange serte !! mais tous le monde sait qu’il dit vraiii …

  11. Dentnac 20 avril 2011 19:45

    Allez, arrêtons ce merdier. Qu’ont-ils, ces tunisiens à nous casser les c….les ? Qu’est-ce qu’un tunisien aux yeux de l’algériens si ce n’est ce vendeur de zlabias et de sfendj. Qu’est-ce qu’ils ont à nous casser les patates ? Ils ont tout le temps vécu la tête basse et le postérieur en l’air. Un homme au terbouch sur la tête, un gros ventre et le derrière proéminent acquiescent devant toute corvée déshonorante soit-elle, telle est la représentation du tunisien. Qu’est-ce que vous venez nous raconter ? Une révolution, un pet plutôt, alors que tout a été prémédité de l’extérieur par les Usraeliens (USA+Israel) pour mieux assoir leurs hégémonies dans les pays maghrébins et moyen-orientaux quitte à sacrifier deux de leurs pions(Benali et Moubarak) et le tout édulcoré par le jasmin. Mon œil, vous avez tout le temps vécu soumis et vous le resterez parce-que vous n’avez rien compris. Continuez à vous fier aux médias français alors que c’est le moment de vous séparer du tourisme à quatre sous que seuls les magnats sous l’ancien régime en profitent. Nous qui disions, il y a peu, aux occidentaux, bye bye Sidi Boussaid et l’ile Djerba et bien on s’était trompé, les Tunisiens ne sont pas prêts de sortir de l’auberge. Dommage, ils se croient forts, alors que leurrés par un pet.

  12. anonymous 20 avril 2011 15:56

    oh lalaaaaa TUNISIENS arretez svp , ce pseudo journaliste qui a ecrit l’article ne represente pas l’algerie ! et ce journaliste d’al jazeera ne represente pas la tunisie ! alors la! on est un million a venir chez vous chaque été , mais vous savez pourquoi? parcequ’on vous aime! vous etes fréres avec nous ! personne n’a le droit de créer ce climat tendu entre nos deux peuples ! pour votre révolution! ben félicitation, on es fiere de vous ! vous aumoin vous etes discrets pas comme l’egypte qui se vente de sa revolte OUM DOUNIYA ! et puis nous on est passer par cette etape en 1988 , on soutiennent tous la tunisie! alors ne suiviez pas ces amalgames ! et ne fermez pas l’oeil sur la vérité! on s’aime tout les deux ! on sait qu’on sera les bienvenues chez vous ! et que vous etes les bienvenues en algerie … et on vas vous aider pour votre tourisme et pour vous aider a vous redressé ^^

  13. semhad 20 avril 2011 15:15

    Attaques indigne,

    Cette plume du pouvoir profère des attaques indignes contre la Tunisie avec comme bouc commissaire le Monsieur Krichen, on reconnait la susceptibilité de quelques algériens qui n’ont pas pu prendre l’exemple de la Tunisie pour libérer leur pays des joules de la dictature militaire sous couvert de cette marionnette affaiblie de Bouteflika. Devrais-je rappeler à cette personne qui prétends nourrir les Tunisiens que notre pays bien que dépourvu de ressources naturelles abondantes, possède un niveau de vie deux fois plus élevé que celui en Algérie ? Que le PIB par personne et même 70% plus élevé que ce pays minier ? que s’il l’algérien vient profiter des plages tunisienne ce n’est pas parce que le tunisien le supplie de le faire (il ya des touristes du monde entier en Tunisie) mais parce que la douceur de notre climat et l’intelligence de nos cadres et l’organisation, le tacts et l’accueil des Tunisiens est une richesse qu’il ne trouvent guère dans un pays miné par des guerres civiles depuis 30 ans, délabré par des technocrates et l’anarchie et le non sens économique des politiques. Les plages en Algérie sont abondantes mais vu l’état catastrophique de ce pays et l’insécurité grandissante ni les étrangers ni même les locaux ne peuvent s’aventurer malheureusement pour en profiter. Rappelons aussi qu’en terme d’échange économique, la tunisie nourrit une grande partie des algériens, et d’ailleurs ce n’est pas pour rien qu’il se pressent pour dévaliser nos super marchés une fois les frontières franchies mais nous on les comprends, c’est vrai que le pétrole n’est pas comestible et son argent et dans la poche des généraux !

  14. Karim 20 avril 2011 14:48

    Soyons sérieux mes chers frères. Cet article ne critique pas les tunisiens, mais de ce journaliste. Faut arrêter de stigmatiser. Ne mélangez pas tout. Ya aucune raison de critiquer aussi les tunisiens. Nous vous aimons 😉

  15. djazairi 20 avril 2011 12:18

    Bravo à ce vrai journaliste, honte à la dictature d’alger, bientot les caporaux voyous seront traduit en justice c’est pourquoi ils tremble à l’idee d’etre entouré de démocratie. vive la fraternité Algero tunisienne!
    Merci al jazira et merci le qatar.

  16. Mehrez Tigouli 20 avril 2011 11:41

    A l’auteur de cet article.
    Je suis Tunisien et je suis tout a fait contre ce qu’a dit le journaliste d’Al Jazeera. Mais avez vous vraiment besoin de nous insulter pour démontrer l’évident?
    “un pays voisin, qui vous a offert, dans le passé, la lumière pour étudier le soir”
    “alors que vous étiez encore à-plat-ventre”… etc
    C’est pathetique!!!!!!!!!
    Vive la fraternité entre Algeriens et Tunisiens.

  17. Mothéré A. 20 avril 2011 10:37

    Incroyable cabale contre krichane ! Il a le droit et la liberté d’exprimer sa pensée bon sang ! On parle de démocratie et de libertés mais on dénie cela quand une personne, de surcroit connue, s’exprime librement. Al jazeera (avec ou sans krichane) a bien critiqué le régime du trafiquant et traître ZABA mais les dirigeants arabes ont fermé les yeux de peur que cela ne leur tombe sur la tête, car ils ne sont pas innocents,,, Vous parlez d’objectivité: laissez-nous rire : qui est objectif sur cette Terre? arrêtons les lynchages et acceptons les différences, tandis que les ennemis travaillent et épient tous nos gestes, pour nous occuper en cas de faiblesse, ce quis e passe actuellement à nos portes, en Libye, puis ce sera au tour de la Syrie et du Yémen. Ça c’est du sérieux, le reste est futile, ridicule ! Déjà que nous le sommes depuis 1948, 1967….

  18. Malik 20 avril 2011 02:25

    @Mustapha

    L’histoire nous dira surtout si les Tunisiens sont contents ou pas de leur sort. 😉

    La tete a claques qui se prend pour un journaliste, ne merite pas qu’on lui crache dessus, le pauvre imbecile vient a peine de decouvrir ce que la liberte d’expression veut dire.

  19. Dentnac 19 avril 2011 19:18

    @ Mustapha et Lina, ou est votre problème? C’est quoi tout ce tralala? Que veulent dire vos insultes? Les algériens sont assez conscients de leur sort et ne vous ont jamais demandé quoi ce soit. Vous vous prenez pour qui? Nous savons que vous préférez le tourisme sexuel aux touristes algériens. Ce n’est pas votre pseudo révolution qui en réalité n’est qu’un pet puisque tramée et guidée par les occidentaux, que vous allez éblouir l’algérien quel qu’il soit. Détrompez-vous, ce n’est pas l’algérien qui trahira “la famille”, il est prêt à se sacrifier et sacrifier son fils pour elle. Jusqu’à preuve du contraire, c’est un pseudo journaliste tunisien qui a en quelque sorte injurié, sur une chaine de félons, l’Algérie, ça nous rappelle un certain journaliste égyptien, un certain novembre 2009. A bon entendeurs…

  20. Dentnac 19 avril 2011 17:54

    Bonjour, heureusement que les algériens connaissent Monsieur Taoufik Zoghlami BenBrik la figure emblématique dans les luttes démocratiques en Tunisie avant tout autre pseudo-journaliste tunisien. L’obscur journaliste qui s’est façonné aux tétons des Benali n’a qu’à aller se ressourcer à l’école des Benbrik. Essayer de se faire un nom aujourd’hui après des décennies « d’aplventrisme », c’est lamentable, le Minable.

  21. Ahmed 19 avril 2011 17:20

    Bonjour,
    Je suis algériens et je viens de lire se message et je suis outré car un journaliste ne doit pas céder à la colère, elle n’est pas bonne conseillère et que la moindre des choses à faire et demandé des excuses au près de nos frère tunisiens.
    @Lina : je ne vous permets pas de cracher ni sur nos touristes ni sur toute algériens quoi qu’il soit. Si vous pensé que vous avez du nif je suis complètement d’accord avec vous mais si vous pensé que le nif des algériens est moins ou plus que le votre alors vous avez tord.
    Le journaliste « Mr Krichane » ne représente pas la Tunisie mais le Qatar car l’Independence el Jazzera à montré ses limites depuis qu’elle soutient les occidentaux à la destruction d’un pays frère et ami sous prétexte de protection de population et que les arabes ne sont pas naïfs.
    @Mustapha : je suis d’accord avec vous sut tout sauf sur la dernière phrase « l’histoire nous dira si oui ou non les algériens de 2011 sont contents ou pas de leur sort », la situation en Algérie est complètement différente de celle de la Tunisie de Ben Ali et contrairement à ce que vous pensez depuis 1962 on vécu plusieurs soulèvements (1963, 1981, 1988, le terrorisme 1990, 1994) et ses événements nous ont permis d’avoir beaucoup de liberté, il nous reste du chemin à faire mais le gros problème est le chômage, le logement et pour ça aucune marche ne réduit le chômage ni construit de logement.
    Je vis en France et le taux de chômage des jeunes (19-24 ans) à atteint 25% et dans certains département comme 93 il est 55%, il y a 3 millions de mal logés et 8 million de pauvres.
    Mr Krichane n’avait nullement le droit de critiqué ou de dire du bien de l’Algérie aux yeux des diplomate étranger (sur tout français) son rôle est d’informé et pour l’instant il le fait très mal, il fait de la propagande de guerre, on n’a pas vraiment besoin vu que les chaines occidentales le font admirablement bien.
    Juste une note : la belle sœur de la nounou de mes enfants est tunisienne et son marie ainsi que leurs enfants sont libyens sous les bombardements de l’OTAN, au dernière nouvelle elle a décidé de prendre les armes, elle et ses enfants pour défendre leurs pays d’un envahisseur étranger.
    Une grande pensé à tous les libyens et que la raison la porte sur les armes.

  22. anonymous 19 avril 2011 14:23

    lorsque je pense que cette (chaîne) donne la parole aux terroristes d’el Quaida et aux ex FIS salafistes ! l’Algérie a bien fait d’interdire cette chaîne sur son sol, suivie du Maroc , ses pseudo journalistes sont des spécialistes dans l’amalgames , qui créent ce climat de tension et de divisions partout dans le monde arabe pour en profiter et faire augmenté l’audience , et n’hésitent pas a prendre la défense d’un camp ou de l’autre, en utilisant des versets coraniques, ou en invitant tentawi! le grand mufti artificiel du Qatar ! franchement c’est un NON évènement! venu d’une chaîne qui manque d’objectivité et de neutralité .

  23. Lina 19 avril 2011 13:58

    Mustapha a raison ! Je suis tout a fait d’accord et je trouve que monsieur ou madame qui a rédigé l’article n’a pas osé mettre son nom pour critiquer Krichane donc les Tunisiens. Au moins Krichane assume ses paroles.. pas comme vous. Et puis, il a le droit de s’exprimer , on a pas besoin de votre gaz, de votre argent ou de vos touristes pour que la Tunisie s’en sorte. Les Tunisiens sont plus courageux que vous si vous aviez eu l’independance en 62 nous , les Tunisiens , nous nous sommes battu en 56 et en 2011 pour avoir notre indépendance. Vous devriez laisser Mr Krichane et les tunisiens en paix…
    Je déteste ce site !

  24. Mustapha 19 avril 2011 13:16

    Je pense que la “Direction” a emmêlé les pinceaux. A travers, Krichane, il me semble que vous avez insulté tous les tunisiens. Mais sachez une chose et à en croire le ton de la rédaction, vous avez voulu sciemment insulter tous les tunisiens qui, je ne vous le répèterai pas n’ont pas besoin de vos touristes et de votre aide financière que notre premier ministre s’est empressé de venir le récupérer jusqu’à chez vous. Sachez aussi, madame “La rédaction” que les tunisiens ont beaucoup plus que vous de “nif” et de dignité et refusent de se faire insulter de cette fàçon. Ceci dit, vous auriez pu ne vous attaquer qu’à Krichène et non aux Tunisiens à travers Krichane. L’Algérie est avant tout et après tout un pays frère et ami ; l’histoire nous dira si oui ou non les algériens de 2011 sont contents ou pas de leur sort.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom