Top

Mort d’Alain Barrière, le chanteur français de Bretagne

le 20 décembre 2019 à 11:39 

Si l’on veut avoir une idée de ce qu’était la bonne variété française de grand-papa, écouter Alain Barrière est une bonne introduction. Le créateur de succès comme “Ma vie” a charmé les années soixante, qui ne furent pas que yé-yé. Sa vie ne fut hélas pas jalonnée que de succès, une certaine manière de voir les choses et des démêlés avec le fisc, ont rendu le parcours parfois chaotique. A 84 ans, il a succombé à un accident vasculaire quelque temps après décès de sa femme début décembre.

On se souviendra d’abord d’une belle voix et d’un sourire charmeur “très années 50”. Son répertoire joue la corde romantique, de belles mélodies saupoudrées de paroles poétiques simples, mais accrocheuses et bien inspirées. En 1963, il est sélectionné pour représenter la France à l’Eurovision de la chanson avec la chanson “elle était si jolie”. Il termine 5e sur 16 participants. En septembre de la même année, il passe à l’Olympia dans le spectacle de Paul Anka, où il interprète 10 chansons.

Ensuite, c’est la consécration avec “Ma vie”, un succès qui deviendra international, notamment en Italie et dans toute l’Amérique du Sud. A partir de là, les années qui suivent le font passer de succès en succès avec “Emporte-moi, Rien qu’un homme entre autres. Dans la foulée, il enchaîne dans les salles qui comptent à l’époque, à savoir Bobino et l’Olympia.

Un tourbillon de succès artistique qui va être entravé par des soucis de choix de carrière et de projets. Les soucis vont prendre l’aspect pourtant magnifique, d’un château dans la Bretagne chère à son cœur. Celui qui s’appelle en réalité Alain Bellec, est né le 18 novembre 1935 à La Trinité-sur-Mer, et il achète une propriété à côté des fameux menhirs de Carnac. Ce sera un théâtre-discothèque-restaurant appelé “Le Stirwen”.

Ce ne sera pas la “bonne étoile” pour le chanteur, car à partir de là et durant vingt ans, Alain Barrière va être confronté à de lourdes difficultés financières. Le “Stirwen” (étoile blanche), a été déclaré en faillite. Difficile à digérer, pour l’homme qui a révélé d’autres facettes de son caractère, orgueilleux, fier et parfois ombrageux. Si jusqu’en 1969, il enchaîne les tubes, Alain Barrière, s’énerve des contingences de ce que l’on appelle à l’époque le show-business. Il crée sa propre maison de production, et se met en retrait du tout Paris qu’il juge très sévèrement. Il vivra ainsi en retrait pendant quelques années.

Aux prises avec le fisc, il part en exil successivement aux États-Unis et au Canada, pour mieux préparer la suite. Hélas, c’est surtout des déceptions qui vont l’amener vers la dépression. Dans son autobiographie, il évoque plein de rancœur, d’éventuelles jalousies, des pressions politiques venant de très haut. Le chanteur, dépressif, déclarait en 1989, “j’ai vécu l’enfer. Ils ont foutu ma carrière en l’air. Ou je règle le problème avec le fisc ou je me fous en l’air”.

Les choses se tassent, il revient en France dans les années 90, avec sa femme Anièce qu’il a épousée en 1975. Cependant, c’est sa fille Guenaëlle, avocate, qui lui permet de relancer sa carrière vers 2005. En 2006, il publie son autobiographie, “Ma vie”. Il donne plusieurs concerts au Canada, notamment au Québec. Finalement, en 2007 il revient sur scène et retrouve même l’Olympia. En parallèle, il publie en 1998 simultanément deux albums, l’un consacré à ses grands succès “30 années en chansons, ma vie”, l’autre de nouveautés “Barrière 97”.  Cependant, en l’artiste est contraint de renoncer à ses adieux après deux AVC. Depuis, il luttait contre la maladie. Il est finalement mort des suites d’un arrêt cardiaque. Il était âgé de 84 ans.

Une vie, une carrière, un destin d’un artiste qui fut d’abord “rien qu’un homme” avec ses qualités et ses nombreux défauts, ses hauts et ses bas. Tout cela a constitué, ce qu’il a chanté comme étant “Ma vie”.

Crédit photo : Mairie La Trinité sur Mer

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom