Top

A partir de maintenant, les médias vont compter les manifestants

le 22 mars 2018 à 10:47 

Une manifestation suivie par 100 000 personnes suivant les organisateurs, et par 20 000 personnes suivant les forces de l’ordre“, nous avons tous entendu cette petite phrase qui nous laissait le soin de donner l’importance que l’on souhaitait à l’évènement. Bien sûr, tout cela se faisait au détriment de toute rigueur journalistique. Un collectif de médias, a décidé de confier à un cabinet indépendant le recensement des participants à des mobilisations publiques, pour leur permettre de se faire une idée plus fiable et plus précise.

Fini donc les estimations parfois fantaisistes, et le grand écart classique, et abyssal entre le décompte du ministère de l’Intérieur, et celui des organisateurs. Sous l’impulsion de Thomas Legrand de France Inter, cette initiative, va regrouper, dans un dispositif confié au cabinet Occurrence, la plupart des médias audiovisuels dont France Télévisions, des chaînes d’info en continu, Radio France, Europe 1, RTL, RMC…et de diverses rédactions de presse écrite, comme le Monde, Libération, Mediapart, Le Figaro, Le Parisien, La Croix, et même des quotidiens régionaux.

Le système repose sur de nombreux points de comptage équipé de deux capteurs vidéo situés à huit mètres du sol et qui envoient les images du cortège à un ordinateur. Un programme informatique décompte chaque participant franchissant, dans le sens de la manif, une ligne virtuelle. Parallèlement, plusieurs micros-comptages humains sont réalisés, afin de croiser et éventuellement redresser les données fournies par l’ordinateur.

Le système a déjà été testé sur différents cortèges, notamment à l’occasion de la manif parisienne du 16 novembre contre les ordonnances Pénicaud. Les résultats, sont apparus satisfaisants, la différence entre le comptage du cabinet Occurrence, et les vérifications des journalistes a posteriori, ont abouti à de faibles écarts.

De fait, le chiffre d’Occurrence sera communiqué au collectif de médias quinze minutes après le passage des derniers manifestants. Nous serons donc en mesure de le publier dès la fin de la manifestation. Le chiffre pouvant faire un large consensus, il sera ainsi possible de suivre l’évolution d’un mouvement, et la mobilisation qu’il suscite dans le temps. Vu l’ambiance générale, et les menaces de grève qui se font jour, on devrait rapidement être au courant de l’efficacité de ce dispositif, et son acceptation par une grande majorité.

Crédit photo : Manifestation pacifique a Nancy

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom