Top

Libye : Le trio de la mort et les preuves apportés de l’identité terroriste de l’OTAN

le 22 octobre 2011 à 10:09 

Les conventions sur l’Otan fondée en 1949 indiquent clairement que cette coalition a été créée uniquement pour des interventions en Europe, dans le but d’intervenir seulement dans les pays de l’atlantique nord qui en font partie et qui subiraient une agression étrangère sur le plan militaire.

Hors, en Libye l’Otan a agressé un pays qui n’en fait pas parti et dont le gouvernement en place n’a même pas demander son intervention. De plus il n’y avait aucune agression militaire étrangère. La Libye fait l’objet d’une révolte interne par des minorités voulant renverser le régime en place. Régime socialiste et non dictatorial, du guide Libyen Kadhafi, soutenu par une majorité du peuple. L’Otan a voulu participer à cette révolte par la force des bombes et des missiles sur toute la Libye dans un but de profit des richesses Libyennes.L’intervention de l’Otan en Libye ne peut donc être que colonialiste.

Il s’agit donc bien en Libye d’une immense action terroriste de l’Otan qui de plus s’est rallié à d’autres organisations terroristes comme Al-qaïda et divers groupes terroristes du CNT Libyen. pour participer au renversement d’un régime par une infinité d’actions criminelles de la part de l’Otan, mêlée à une infinité d’abominables mensonges, avec l’emploi de plusieurs sortes d’armes strictement interdites même sur des militaires et qui de surcroît ont été larguées sur des populations civiles, et encore de surcroît au dessus des villes en paix où tous les bombardements, y-compris par des missiles et roquettes sont interdits par les conventions de guerre.

Il s’avère que depuis 7 mois non seulement l’Otan bombarde à l’encontre des lois militaires et de toutes conventions, au-dessus des villes où régnaient une parfaite tranquillité, mais sait aussi se montrer plus que bourreau avec des armes interdites pouvant être qualifiées d’armes exterminatrices des populations. Mais l’Otan ne s’est pas contentée de maintenir sa folie génocidaire à ce stade ; L’Otan a aussi distribué des quantités d’armes lourdes aux groupes d’insurgés qui comptent des factions terroristes, pour bombarder les villes dans le même temps que les avions de l’Otan couvrent activement jour et nuit les crimes des insurgés par d’autres bombardements Otaniens intensifs et barbares sur les populations des villes martyrisées à l’extrême par une sauvagerie sans précédent. Et toutes les cruautés y passent : Coupure d’eau, d’électricité, de gaz, blocages d’acheminement des vivres, de médicaments, bombardements des hôpitaux, infirmeries, écoles, usines, magasins, lieux de culte, maison de retraite…

S’étant associé à des terroristes étrangers de la Libye et divers groupes terroristes du CNT c’est un triple génocide de la part de l’Otan qui laisse apparaître clairement son indifférence totale à massacrer des populations civiles. L’apparence humanitaire dont l’Otan s’est recouverte ne trompe plus que les ignorants.

Le trio de la mort Al-QAÏDA-OTAN-CNT, s’est aventuré aux confins de la terreur ; Qui s’assemblent se ressemblent dit le proverbe !

IL ne fait donc plus aucun doute que l’Otan et donc bel et bien une organisation terroriste qui n’hésite plus à vouloir s’approprié les richesses des autres pays par toutes les barbaries possibles. Ce triple génocide de l’Otan se fait malheureusement sous la protection de l’une des pires mafias du monde qu’est la Cour pénale internationale de la Haye qui depuis 7 mois couvre le terrorisme et la barbarie de l’Otan et de plus appuie la guerre colonialiste à ses côtés en lançant des mandats d’arrêt mille fois moins justifiés que ceux qui devraient courir après de nombreux criminels du trio de la mort.

Alain Jupé en personne a déclaré sur les antennes le 19 octobre 2011 que le fait d’avoir refusé de transmettre des médicaments à un seul otage au Kenya, c’était une barbarie supplémentaire inacceptable. Alors qu’il sait parfaitement que les vivres, l’eau, les médicaments ont été interdits d’acheminements en Libye à des centaines de milliers civils, oui, des centaines de milliers, retenus en otages dans de nombreuses villes par l’apocalyptique trio de la mort. Victimes que Alain Jupé lui-même a blessées ou rendues gravement malades au travers de ces recommandations éternelles de bombardements intensifs avec la bénédiction de son Führer Sarkosy. Inacceptable au Kenya, mais lorsque c’est multiplié par des centaines de milles c’est acceptable parce que c’est en Libye !!!

Alain Jupé et Nicolas Sarkosy apportent eux-mêmes la preuve incontestable de leur vraie nature. Des terroristes dans le gouvernement Français qui ont grise mine lorsqu’ils doivent jouer les comédiens pour répondre à des questions de droits de l’homme…

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (13 votes, moyenne: 4,77 de 5)
Loading...

4 Réponses à “Libye : Le trio de la mort et les preuves apportés de l’identité terroriste de l’OTAN”

  1. nader 21 octobre 2011 11:26

    Kadafhi est un Martyre, il est assassiné pour la cause Libyenne et Africaine. C’est un panafricanisme.
    J’ai de la peine pour les Libyens qui ont accepté l’intervention occidentale, au lieu d’un dictateur les Libyens auront des marionnettes à la solde des occidentaux. Déjà le n°2 du CNT a prévenu une impasse sur le plan politique et tribal ce matin.
    On a beau crié ATTENTION ATTENTION les Sarkozy ont fait fie de nos mises en garde. !ils ont seulement en tête le pétrole Libyen. Il s’en foute de l’anarchie d’après Kadaffi.
    J’ai de la peine aussi pour l’Union Africaine et surtout le Gabon, Nigéria et l’Afrique du sud qui ont voté à l’ONU pour l’intervention européenne en Libye. Au lieu de s’abstenir comme les Russe et chinois. Cela montre à quel point l’Union Africaine à échoué. Hommage à Kaddafi qui a tout fait pour l’unité des états Africains.

    Pour une unième fois l’occident s’est introduit en Afrique pour la colonisé au 21e siècle au vue et au sus de tous, sans que les états Africains soit unis pour défendre l’intégrité du continent Africain. J’aurai souhaiter que l’UA décide d’intervenir aussi en Libye pour défendre l’intégrité du territoire Africain de Libye face à l’occident quand l’OTAN étaient rentré en Libye. Et que l’UA sorte catégoriquement de l’ONU suite au vote injuste contre la Libye. Tout ça c’est la faute au Dirigeant Africain et surtout les puissances africaines comme l’Afrique du sud, le Nigeria et autres. Nous peuple Africain ne leur pardonnera pas de leur attitude anti pan-africaniste. Il faut qu’ils changent l’ère des colonisations est terminé. Déjà à la toute première colonisation notre génération avons condamné nos ancêtres de ne pas êtres solidaires pour combattre les colons et voilà que à cette époque ou le droit international est très avancé nous nous permettons d’être lâche à ce point.

  2. SAHEB 20 octobre 2011 17:40

    L’OTAN , organisation criminelle a obeit aux ordres d’Hilary Clinton, encore plus criminelle de cette organisation, un jour après son passage en LIbye. Un kissinger remplace un autre dans ce monde où la loi du plus fort est la régle.

  3. egnabe 20 octobre 2011 15:05

    Alain Jupé et Nicolas Sarkosy sont aussi impliqué dans le Génocide Ruwandais et la guerre civile en Côte d’Ivoire. Coupé les vivres et les médicaments à un peuple et le privé par tous les moyens des vivre, larguer des bombes sur un pays qui ne vous a rien fait ce sont bien là des méthodes utilisés par l’UE, les USA et leur bras armé en Afrique c’est à dire la France. C’est des génocidaires notoire, des criminels comparables à Hitler et aux nazis en général. Ce qui est étonnant c’est l’apathie du peuple français qui par son silence se rend complice des pires atrocités de l’histoire vis à vis des africains. Attention au retour du bâton.

  4. christian nc 20 octobre 2011 08:44

    bravo,

    voila un vrai commentaire, pas de langue de bois, cela nous change de nos médias

    honte a nous les francais, qui aimons profondement notre pays

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom