Top

La popularité de Macron et du Premier ministre continue de grimper

le 23 septembre 2019 à 5:21 

Il semblerait, que depuis quelque temps, le vent tourne du bon côté pour le bateau présidentiel. Le baromètre mensuel réalisé par BVA, pour La Tribune-Orange et RTL indique, qu’il aborde des eaux moins agitées et des vents plus favorables. Lentement, mais sûrement, c’est une lente remontée positive qui s’opère depuis quelques mois. 37 % des Français interrogés en septembre, ont une opinion favorable d’Emmanuel Macron contre 34 % en juillet et août.
Nous sommes encore loin du plébiscite, mais par les temps qui courent, il faut savoir se satisfaire de ce résultat, car l’actualité est encore très mouvementée. La période de la “rentrée” est souvent favorable à l’agitation et cette année ne déroge pas à la règle. Nous assistons à de nombreux mouvements de grève chez les urgentistes, dans les transports ou dans les professions libérales.
Il faut remonter à l’année dernière, juillet 2018 précisément, pour retrouver des opinions aussi favorables au couple de l’exécutif. En effet, pour sa part le Premier ministre Édouard Philippe profite aussi d’une embellie. 41 % des personnes interrogées ont une opinion positive à l’égard du chef du gouvernement. C’est trois points de plus depuis l’enquête du mois d’août.
Pour en revenir au Président, c’est chez les cadres qu’Emmanuel Macron fait le plus de satisfaits. Il reste encore très populaire chez les retraités malgré la réforme des retraites qui se pointe. Il remonte nettement chez les professions intermédiaires (38 % ; 7 points) et chez les jeunes (33 % ; 5 points).
Sur l’échiquier politique, il perd du terrain uniquement chez les sympathisants du Rassemblement national. Par contre, il réalise une remontée notable chez les sympathisants du Parti socialiste (+14 points). De fait, les partisans socialistes sont désormais plus nombreux en proportion que les “Les Républicains” à exprimer une opinion positive de l’ancien ministre de l’Économie.Tout ceci doit faire du bien à l’ensemble de l’exécutif, mais ressemble plus à du répit plutôt qu’à une inexorable et sereine montée en grâce. Le sondage révèle, que les Français sont plus nombreux en proportion à penser que le mouvement des “gilets jaunes” va reprendre du poil de la bête. Plus classique, le mouvement du personnel hospitalier, et celui plus particulièrement des urgentistes, profite d’un œil bienveillant chez les Français. De plus, les récentes mobilisations des professions libérales contre la réforme des retraites (avocats, infirmiers, orthophonistes), ont suscité du soutien chez les répondants.

Par contre, le gouvernement peut regarder avec espoir le fait, que la récente grève des agents de la RATP n’a pas suscité une majorité d’adhésions chez les Français. De plus, concernant les “gilets Jaunes”, le mouvement apparaît plus comme une fatalité. En fait, malgré la compréhension globale du mouvement, la majorité d’entre eux (52 %) ne souhaite pas qu’il se poursuive dans les prochaines semaines. Cette volonté est surtout partagée par ceux qui ont porté le mouvement à l’origine comme les employés et ouvriers, les personnes qui vivent en zone rurale, les sympathisants de gauche ou ceux du Rassemblement national.

Crédit photo : Macron

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom