Top

Un supplément de postes pour la rentrée

le 26 juin 2012 à 9:50 

Présentée mercredi aux syndicats, la répartition des 1000 postes supplémentaires promis par le gouvernement fait la part belle à la région parisienne. Une annonce du ministre saluée par le syndicat tout en espérant une meilleure concertation pour les réformes à venir.

Les académies de Versailles et Créteil se taillent la part du lion dans la répartition des 1 000 postes supplémentaires de professeurs des écoles à la rentrée dans le primaire, selon un document du ministère rendu public mercredi. L’académie de Versailles obtient 100 postes et celle de Créteil 80 postes. Elles sont suivies par les académies d’Aix-Marseille (65), Bordeaux (65) et Grenoble (65).

Une décision qui a suscité la joie des syndicats qui voit là une certaine réparation aux 5.700 postes supprimés dans le primaire pour la rentrée 2012 déjà entérinés par la précédente majorité : « C’est une bouffée d’air pour répondre aux situations d’urgence », indique Sébastien Sihr, du Snuipp-FSU. « L’engagement du ministre a été tenu et il nous semble que la répartition des postes est bien équilibrée », reconnait Christian Chevalier, de SE-Unsa.

Selon le Ministre, trois critères ont été particulièrement pris en en considération pour effectuer cette répartition : le niveau d’encadrement de chaque académie, les difficultés sociales et scolaires des élèves, et la ruralité, pour rééquilibrer les fermetures de classes qui avaient particulièrement touché le milieu rural. Cette répartition semble alors conforme aux souhaits de François Hollande qui fait de l’école primaire une priorité pour lutter contre l’échec scolaire.

Seul bémol pour le moment, l’absence de postes supplémentaires pour les enseignants spécialisés qui avaient été les grands sacrifiés de la vague de suppression de postes menée par Nicolas Sarkozy. C’est précisément ce que fait remarquer une responsable syndicale en précisant qu’elle : « aimerait  une réintroduction des postes d’enseignement Rased (Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté, ndlr) dans les écoles ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom