Le français reste deuxième langue la plus étudiée dans l'Union Européenne - Donne Ton Avis
Top

Le français reste la deuxième langue, la plus étudiée dans l’Union européenne

le 28 février 2017 à 10:53 

L’Office de statistique Eurostat, vient de dévoiler une nouvelle étude, qui place la langue française en deuxième position parmi les langues les plus étudiées au collège dans la Communauté européenne. Bonne nouvelle, elle progresse et reste devant l’allemand et l’espagnol. Sans grande surprise, c’est l’anglais qui domine largement le classement.
C’est à l’heure actuelle, pas moins de 275 millions de personnes dans le monde, qui apprennent et parlent le français et le chiffre est en progression. Cela démontre une bonne vitalité contraire à la sensation que l’on a parfois sur le déclin du rayonnement de la langue de Molière.
En 2015, parmi les 17 millions d’écoliers, âgés de 11 à 15 ans, qui étudiaient au moins une langue étrangère, ils étaient 97,3 % à apprendre l’anglais. On a dénombré ensuite 33,8 % qui apprenaient le français, 23,1 % pour l’allemand et 13,6 % pour l’espagnol.
En Europe donc, l’apprentissage du français reste important. Comme on peut l’imaginer, elle demeure la première langue la plus apprise dans les collèges belges (52,8 %), mais aussi pour les irlandais (60,4 %). Elle reste très présente dans neuf autres Etats membres en tant que deuxième langue étrangère la plus étudiée au premier cycle de l’enseignement secondaire. Il s’agit de Chypre (89,2 %), la Roumanie (83,6 %), le Portugal (66,6 %), l’Italie (65,4 %) et les Pays-Bas (55,6 %).
A contrario, l’étude d’Eurostat démontre hélas une nouvelle fois, le niveau médiocre des collégiens français en langues étrangères. Cela confirme, d’autres études précédentes qui mettaient déjà l’accent sur le faible niveau de maîtrise de l’anglais, première langue étrangère apprise à l’école par les écoliers français. En 2016, dans une étude réalisée par Education First, la France arrivait en effet en 29e position sur 72 pays testés.
C’est pour cela, que l’éducation nationale a décidé depuis la rentrée 2016 de rendre obligatoire l’apprentissage d’une langue vivante étrangère au CP, ainsi que celle d’une deuxième langue dès la classe de cinquième. Cependant, beaucoup de parents, pointent aussi du doigt, une formation insuffisante des enseignants.

Crédit photo : FEP CFDT

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom