Top

Sahara occidental: le Conseil de sécurité réaffirme la solution d’autodétermination

le 28 avril 2011 à 12:06 

Le Conseil de sécurité a adopté mercredi une résolution sur le Sahara occidental dans laquelle il réaffirme la solution permettant “l’autodétermination du peuple du Sahara occidental”, tout en appelant à “améliorer la situation des droits de l’homme” des Sahraouis.

Adoptée à l’unanimité, la résolution 1979 souligne que le Conseil de sécurité “réitère son engagement à aider les deux parties au conflit à parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara occidental”.

La nouveauté dans cette résolution est que le Conseil de sécurité souligne pour la première fois “l’importance d’améliorer la situation des droits de l’homme au Sahara occidental” et d’engager les parties à collaborer avec la communauté internationale pour mettre au point et appliquer des mesures indépendantes et crédibles qui garantissent le plein respect des droits de l’homme, en gardant à l’esprit les obligations que le droit international met à leur charge dans ce domaine”.

En outre, la résolution souligne que le Conseil se félicite également de “la mise en œuvre du programme de protection renforcée des réfugiés mis au point par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés en coordination avec le Front Polisario, qui comprendra des actions de sensibilisation et de formation aux droits de l’homme”.

Par ailleurs, la résolution demande à nouveau aux parties et aux Etats de la région de “coopérer plus pleinement avec l’ONU, de s’engager davantage pour mettre fin à l’impasse actuelle et d’aller de l’avant vers une solution politique”. Considérant que “le maintien du statu quo n’est pas acceptable à long terme”, le Conseil de sécurité a invité les deux parties” à faire preuve d’une plus grande volonté politique en vue d’une solution, notamment en discutant de façon plus approfondie de leurs propositions respectives”.

Le Conseil a également affirmé ”son soutien sans réserve à la détermination avec laquelle le Secrétaire général et son Envoyé personnel cherchent une solution à la question du Sahara occidental dans ce contexte, et se félicite que le rythme des réunions et des contacts se soit accélérés”. Le Conseil de sécurité a décidé de proroger jusqu’au 30 avril 2012 le mandat de la Minurso.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom